Résultats tagués crise du management

Un week end ensoleillé passé en province à proximité du Rhin et de la région la plus riche d’Europe aux taux de croissance et de chômage à nous faire pâlir nous français… L’Alsace et son ‘ex capitale européenne’ endormie d’une part et de l’autre côté le Bad Wurtemberg et son dynamisme industriel, scientifique… et écologique…

Je suis parti avec un ouvrage de mon cher ami Michel GODET dans mes bagages… Le dernier en plus récupéré in extremis vendredi après midi chez mon libraire préféré.

Quel est le lien avec mes premières remarques liminaires et ma description de l’ancien pays de Bade ?

L’ouvrage de Michel GODET dénommé ‘Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du Futur‘ commence – comme bon nombre de ces écrits du dit auteur, professeur au CNAM et spécialisé en prospective, en entrepreneuriat et en langage provocateur et décalé – par un riche constat sur la France…

Et là par comparaison, par rapport à mon voisin du moment – je peux parler à nouveau du Bad Wurtemberg – les faits sont là…

Michel GODET

Économie, démographie, immigration, intégration (avec la formule fort originale, provocatrice et évocatrice: « quand il y a trop de sable, le ciment ne prend pas!  (P. 50) »), contexte social, déficit budgétaire, temps de travail, …, tout y est décrit.

On retrouve de nombreuses études poursuivies par Michel GODET dans ses précédents ouvrages mais avec cette fois une forte note d’optimisme et de croyance dans la nécessaire confiance que les citoyens français DOIVENT avoir dans leur avenir…

Certes, comme le mentionne Geert Hostede (cf. Cultures et organisations, Pearson Education, 2010): « les Français se caractériseraient par la rigidité de leur rapport à la hiérarchie ainsi que par la crainte de l’incertitude et du changement » voire sont pour d’autres ‘ingouvernables »…

Michel GODET se pose en opposition à ces principes et dires en mentionnant que le capital humain que sont les français sont pour demain une réelle chance et que pour cela il faut avoir confiance en l’avenir, dans la société de demain, dans l’entreprise de demain, dans les territoires, quel qu’ils soient…Naturellement, des mesures courageuses sont à prendre; des transformations silencieuses (non pertinentes naturellement pour l’instantanéité du web et les journaux de 20 heures!) à engager…

Enfin, il va au-delà en le démontrant au travers de témoignages de 14 conspirateurs du futur qui donnent en effet confiance dans ce que peut permettre la France, notre société, notre économie… De beaux ‘faits stylisés’ diraient mes amis universitaires suivant des cas empiriques…

Stickers design deco by ilodeco(Penser à l’avenir c’est aussi avoir l’esprit dans les étoiles, Stickers by Ilodéco, Boutique déco et design)

Vous qui serez aussi sans doute en congés ou en week end dans les prochains temps du présent printemps, cet ouvrage donne à réfléchir mais aussi à agir! Bonne découverte et Merci Michel pour ce recueil de Bonnes Nouvelles!

Pour ce milieu de semaine, je cherchai un sujet original... Après avoir largement mis en valeur des thématiques du moment et structurantes pour l’entreprise comme l’entreprise 2.0, la créativité voire des sujets plus légers…

En préparant ma série de billets de la fin novembre, j’ai trouvé un sujet inédit… comment comprendre l’hospitalité en entreprise…

J’ai trouvé une série de vidéos intéressantes sur YouTube… traitant plusieurs sujets dont celui-ci…

Je vous laisse découvrir la vidéo…

J’ai depuis interviewé l’auteur, Catherine REDELSPERGER, sur cette thématique… Ci-après quelques éléments produits de  notre échange : « j’étais étudiante quand j’ai découvert l’oeuvre du philosophe Paul Ricoeur. Une de ses phrases guide mon travail et ma réflexion : « le plus court chemin de soi à soi, c’est l’autre ». Je me suis donc mise en recherche avec avidité de la manière de rencontrer des autres, l’autre. Le chemin est passionnant mais difficile. D’autant plus dans l’environnement des entreprises. Pourquoi? Parce que certains dirigeants sont dans la croyance que l’organisation est une machinerie et non pas un organisme vivant tissé des interactions entre des être humains, qui certes sont « habillés » d’une fonction et sont experts de métier, mais aussi ils sont incarnés dans un corps d’émotions, de besoin de reconnaissance, de recherche d’être bien, de comprendre le sens de leurs actes, d’exercer des responsabilités. La lecture d’Emmanuel Levinas m’a éclairé sur une des dimensions de la relation à l’autre : l’hospitalité. C’est un mot qui résonne bizarrement dans le contexte de l’entreprise. Il peut paraître archaïque, alors qu’il recouvre un paradigme innovant : celui d’assumer de ne pas savoir et d’accepter d’être soi un étranger pour l’autre. Ces deux attitudes prémunissent contre toute présomption de méprise et de violence sur autrui et sont des conditions de rencontres quelque soit le medium de communication. Dans le contexte des entreprises, la pratique de l’hospitalité facilite les rapprochements entre entités, le travail pluri disciplinaire, la transversalité« .

C’était donc un billet inédit! On est proche des sujets relatifs au capital social voire au-delà des questions des nouvelles formes de management ou encore de celles liées aux communautés de savoir…

Le prochain sera tout autant inédit et devrait traiter d’un sujet relatif au bien-être dans l’entreprise et les effets relatifs du décor, des mobiliers design… sur celui-ci…

L’entreprise de demain sera par nature une entreprise ouverte et une entreprise où de plus en plus la langue de travail sera l’anglais…

Dans le Monde Magazine du 13 novembre dernier : un chiffre à retenir…

Ce chiffre: « 88/120, le score moyen des 20 000 étudiants français au test d’anglais TOEFFL en 2009, loin derrières les Allemands (102) et les Néerlandais (120). Ce qui nous place au 69ème rang mondial sur 109 pays, et au 25ème rang dans la liste des 43 Etats européens tout juste ex aequo avec la Bulgarie, la Biélorussie et la Lettonie ».

Dans 10 ans, serons nous encore dans le G20 ? Le temps tourne!

(Source: horloge by ilodeco)

Bonne journée

La Harvard Business Review est dorénavant en ligne depuis votre IPHONE… au moyen de l’application Management Tip of the Day.

Vous pourrez donc consulter tous les jours de petites brèves de conseil en management (en management 2.0)…

Par exemple: « Comment protéger bonne idée ? » ; « Comment soutenir votre équipe ? »

(Source : The HBR, February 2007)

Réellement intéressant car chaque jour un nouveau conseil vous est proposé… et les archives de la semaine sont aussi consultables…

(Source : sticker design by ilodeco.com)

Vous pouvez ainsi en quelques lignes prendre des bonnes pratiques… Elles sont pragmatiques et toujours issues d’un article de la HBR ou d’un ouvrage…

Chaque jour depuis la mise en ligne, je me régale…

Cher entrepreneur, Cher manager… je vous laisse vous abonner à cette application d’un nouveau type.

Une dernière chose : tout est in english…

La réforme des retraites a été votée hier soir au Sénat… Mais est-elle ‘passée » ?

Je m’amuse depuis plusieurs jours à écouter les manifestants, les jeunes lycéens, les étudiants… évoquer cette réforme.

Dans le fond, je pense qu’aucun d’entre-eux n’a lu réellement le projet de texte ni ses modalités pratiques. Remarque basique, classique mais essentiel.

J’ai déjà eu l’occasion de communiquer sur la problématique des retraites au travers de la mise en valeur des écrits et travaux de Michel GODET… Le problème est profond ; c’est un enjeu de société qui ne se limite pas à l’âge de départ… Cela va au-delà.

Ces constats liminaires m’amènent à affirmer plusieurs éléments:

- notre pays est un ‘vieux pays’ au sens des mentalités, capacités à changer, à se transformer, …

- notre pays ne sait donc pas de renouveler et porter un projet de société, …

- nos politiques – et sans doute davantage encore avec l’ère actuelle faite de ‘coups de communication’ en fonction de l’actualité – sont encore plus qu’il y a 10 ans décrochés.

- que doit-on connaître pour relancer (et non au sens économique) un projet de vie, sociétal, d’équilibre… pour la France, au coeur de l’Europe, au coeur d’un monde globalisé… ?

Je voyage beaucoup ; j’échange avec des publics variés et de toutes les CSP. J’ai souvent l’impression que les français n’ont pas conscience de l’environnement global dans lequel nous vivons, nous agissons!

Notre pays, 7ème ou 8ème puissance mondiale en termes de PIB vit au dessus de ses moyens depuis plus de 15 ans… Comment ferons-nous dans 5 ou 7 ans ? Nous serons toujours dans le G20 mais à quelle place : la 15ème ?

Les BRICS sont là ;  la Chine n’est plus uniquement une méga constellation d’usines tournevis… la R&D est là, les étudiants Chinois sont formés (je le vois avec les accords avec HEC Montréal par exemple), les cadres sont formés aux standard Anglo saxons…

Et nous en France, on se pose des questions sur des avantages acquis…

Et nous en France on se pose des questions sur l’industrialisation (un rappel : à ce jour, il ne reste plus que 19,7% de la population salariée qui soit dans l’industrie…) ; nous ne sommes déjà plus dans l’ère industrielle!

Alors que faire ? Alors que comprendre ?

La nuit dernière j’ai lu avec attention l’excellent rapport Montaigne sur l’Emploi des Jeunes et des seniors… Je dégage 3 grands constats ; je ne souhaite pas être exhaustif… Je vous laisse lire le rapport et ses propositions au nombre de 15 pour vous faire une opinion…

Premier constat : nous sommes face à la fin du pacte de solidarité datant de 1945… (lire les pages 14 et 15 sur ce point).

Deuxième constat : la faible activité des jeunes et des seniors est manifeste en France ; elle est à la fois la résultante de politiques publiques cloisonnantes dans le cycle de vie (« formation, travail, retraite » – cf. page 17 du rapport) mais aussi dans le fait que cela fait partie de l’ADN des populations françaises !

Troisième constat (obstacle 3 dégagé dans le rapport) et je simplifie : en France, il existe une forme de désamour de l’entreprise, de l’économie et des perceptions ambivalentes du travail ! Quelques chiffres dégagés du rapport :

-          « En France, 68% des 18-29 ans souhaitent qu’à l’avenir le travail prenne une place moins importante dans leur vie » (44% dans la moyenne européenne),

-          En France, « ils ne sont que 21% à considérer qu’il est important de développer l’esprit d’entreprise contre 57 en Espagne et 89% en Chine » !

-          « […] les seniors souhaitent s’arrêter le plus tôt possible… car c’est un acquis social » ;

-          Et « 66% des seniors souhaitent disposer de flexibilité pour continuer à travailler… »…

Ces constats renvoient à mes propos introductifs… La non compréhension et la non adhésion au projet de réforme (indépendamment de la manière dont cela a été traité, en lien avec des évènements politico-médiatiques impensables…) sont liés à ceux-ci.

En effet,  à la fois notre vieille société combinée à ces quelques données impliquent directement une faible volonté au changement, à la confiance dans le politique, à la conception d’une nouvelle société, d’un nouveau pacte social…

Les 15 propositions Montaigne nous donne un éclairage… et nous donnent sans doute envie de nous investir pour aller au-delà dans notre société !

A propos du blog

Bienvenue sur ce blog, destiné à l'entrepreneur-manager de PME, dirigeant d'entreprise, et responsable de collaborateurs, à la fois gestionnaire et capitaine d’activité. Après le fordisme du début du 20ème siècle, quelles sont les nouvelles formes de travail, entre le web collaboratif, les bureaux virtuels, les bureaux partagés et le télétravail ?Qu'est-ce que le management de proximité ? Comment développer l'esprit d'innovation des petites aux plus grandes organisations. Comment combiner en tant qu’acteur du changement interne votre capacité à explorer de nouvelles pratiques et exploiter les ressources internes de votre organisation ? Comment innover et gérer ? Comment être dans vos pratiques quotidiennes à la fois un entrepreneur et un manager ? (Ce blog s’adresse donc à toutes les personnes qui s’intéressent aux questions de stratégie et de développement d’entreprise mais aussi aux questions d’innovation, de création de connaissances, de technologies de l’information et plus largement de transformation des organisations).

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]