Cinq talents pour être un manager heureux et efficient.

Jean-Louis Muller, publié le , mis à jour à

© Getty Images

© Getty Images

La série de billets sur les intelligences managériales ayant été très visitée et partagée, j’en entame aujourd’hui une deuxième. La question : « comment faire faire aux autres ce qu’ils ne feraient pas spontanément ? » était déjà traitée dans l’antiquité . Par exemple , pour Lao Tseu, gouverner le peuple ce n’est pas forcer le peuple, et pour Sénèque, le courage du chef est une judicieuse combinaison entre volonté et lucidité. Plus près de nous, au début du vingtième siècle les sciences expérimentales de gestion, et en particulier l’école des « relations humaines » aux Etats Unis ont éclairé les mécanismes de coopération, de motivation et d’implication des individus et équipes au travail. Et encore plus récentes, les démarches de développement personnel : Analyse Transactionnelle, Programmation Neuro Linguistique, Affirmation de soi, méthode SHUTZ, s’accordent sur des dispositions communes au management efficient. J’ose y ajouter mes quarante ans d’expériences professionnelles en formation et accompagnement de managers et dirigeants dont 35 ans chez CEGOS.

Mon propos est de vous résumer, avec les mots de tous les jours , cinq constantes principales découlant de ces approches. Je vais les présenter l’une après l’autre , sachant qu’il convient de les mettre en œuvre simultanément.

1- S’orienter et orienter les autres vers un futur attractif.

2- Créer et maintenir des relations de confiance avec les autres.

3- Tenir compte des signaux verbaux et corporels émis par vos interlocuteurs.

4- Changer de méthode lorsque celle appliquée ne fonctionne pas.

5- Rester authentique.

Vous pourriez me rétorquer que ces cinq talents ne fonctionnent qu’en présence des équipiers et que les nouvelles formes de travail à distance, en mode asynchrone et multiculturel les rendent obsolètes. Et bien non ! Ils se manifestent dans vos échanges par mails, vos appels téléphoniques, vos visio- conférences et autres activités virtuelles.

J’ai prévu de rédiger au moins quatre billets par talent, assortis d’exemples et de méthodes pratiques. J’aurais pu appeler ces talents « compétences » car ils peuvent s’acquérir par expérience et apprentissage, néanmoins  je reste fidèle à mon principe favori : « le premier outil du manager, c’est le manager lui même. »

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos de l’auteur


Jean-Louis Muller

Expert auprès de Cegos, leader européen du conseil et de la formation au management , Jean-Louis Muller intervient sur les offres internationales « Leadership » , « Change » et « Time » ainsi que du développement de la multimodalité. Il accompagne des équipes dirigeantes lors des transformations de leurs entreprises ou de leurs organisations publiques. Il contribue à la diffusion des démarches sytémiques auprès des managers et chefs de projets.

En parallèle, il est chargé de cours à l’université Paris 9 Dauphine où il conçoit et anime deux modules du Master Management Global.

Auteur de nombreux ouvrages, il dirige également depuis sa création en 1998, la collection « guides pratiques Cegos » chez ESF éditeur.

Il a coordonné le « guide du management et du leadership » paru récemment chez RETZ.

A propos de l'auteur

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Retour vers le haut de page