Vive les routines !

Jean-Louis Muller, publié le

Alors que les mutations en cours et à venir du paysage économique mondial poussent de plus en plus d’entreprises à opter pour des stratégies de rupture et à bousculer les inerties et les routines, je vous conseille d’installer des routines managériales dès le début 2014. Quelles sont ces routines qui offrent des repères et des balises fixes aux collaborateurs en quête de sens dans un futur peu visible ?
– Une réunion d’équipe – en mode mammifère ou virtuel- au moins une fois par trimestre et d’une durée de deux heures pour : informer et échanger sur les affaires gagnées et perdues, les innovations en cours et à venir, les résultats économiques, les problèmes récurrents à résoudre et les enquêtes de satisfaction des clients et des usagers…
– Des mini réunions debout, en mode agile, de 10 à 15 mn où l’on traite en temps réel un incident qualité ou une demande particulière d’un client interne ou externe.
– Des entretiens d’affaires courantes avec chaque membre de l’équipe, au moins tous les deux mois et d’une durée de 45 à 60 minutes pour : émettre des feedbacks sur l’activité du collaborateur, faire le point sur les projets auxquels il contribue, l’aider à résoudre des problèmes en cours, le cas échéant le laisser s’exprimer sur ses joies et peines professionnelles…
– Au moins un entretien annuel de 90 à 120 mn avec chacun pour évaluer les résultats, proposer des pistes d’amélioration, penser ensemble au développement des compétences et orienter les actions pour l’année suivante.
Prévoir sur son agenda des plages de temps d’au moins 120 minutes où vous vous déclarez disponible pour recevoir des collaborateurs sans rendez-vous préalable pour traiter des sujets « chauds »
– Et bien sûr faire régulièrement le tour des bureaux ou des ateliers pour anticiper les risques psychosociaux et signifier aux personnes et aux équipes quelles sont importantes à vos yeux.
Si étonnant que cela puisse paraitre, ces routines, au cœur du travail d’un manager, facilitent l’agilité et la mise en œuvre rapide d’expérimentations nouvelles. Pour sortir de ses zones de confort et prendre des risques, il convient de se sentir en sécurité psychologique.
Pratiquez-vous ces routines ? Allez-vous les mettre en œuvre pour 2014 ?

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

3 commentaires

Consultant referencement à Paris

Des conseils à appliquer !


Répondre

Avatar de Olivéro

Olivéro

Merci pour ces éléments. Nous avons une routine en France que d’autres pays n’ont pas (comme me l’a fait très justement remarqué un jour un collègue Allemand) c’est le fait de se serrer la main pour se saluer. Cela peut-être pour le Manager un outil à utiliser très naturellement pour échanger avec les membres de ces équipes. Un « bonjour comment ça va ce matin ? » Peut lui apporter autant d’information que des réunions bien plus élaborées.

Franck – coach de Managers & Sportifs – 0130462259
Et si à partir d’aujourd’hui vous développiez tout votre potentiel ?


Répondre

Portanéry

Les routines participent du cerveau reptilien, et celui ci précède dasn les neurosciences, l’activation efficace du cerveau limbique , du cerveau cortical, et enfin du cerveau préfrontal responsable de notre altruisme et de notre oblativité entre autres…..

Alors OUI, les routines sont fort utiles en entreprise, puisqu’ellles conditionnent la bonne mise en place de tout le reste !
Et puis les mamifères que nous sommes ont besoin de tout cela pour se sentir Bien, comme tu le fais remarquer, Jean-Louis.

En Psychologie Evolutionniste (Darwin), cela est aussi confirmé, les routines céent du lien social et sont aussi nécessaires sur un plan individuel.


Répondre

A propos de l’auteur


Jean-Louis Muller

Expert auprès de Cegos, leader européen du conseil et de la formation au management , Jean-Louis Muller intervient sur les offres internationales « Leadership » , « Change » et « Time » ainsi que du développement de la multimodalité. Il accompagne des équipes dirigeantes lors des transformations de leurs entreprises ou de leurs organisations publiques. Il contribue à la diffusion des démarches sytémiques auprès des managers et chefs de projets.

En parallèle, il est chargé de cours à l’université Paris 9 Dauphine où il conçoit et anime deux modules du Master Management Global.

Auteur de nombreux ouvrages, il dirige également depuis sa création en 1998, la collection « guides pratiques Cegos » chez ESF éditeur.

Il a coordonné le « guide du management et du leadership » paru récemment chez RETZ.

A propos de l'auteur

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Retour vers le haut de page