10 mauvaises résolutions pour bien rater son année managériale

Les bonnes résolutions sont souvent des vœux pieux génératrices de culpabilité pour leurs auteurs. Quitte à échouer en toute bonne conscience, voici 10 mauvaises résolutions pour réussir à rater 2013.
Des que mon chef  me dira « c’est urgent », je m’y attellerai toutes affaires cessantes, même si je dois pour cela annuler un rendez vous avec un client ou un subordonné
Je laisserai mon téléphone portable allumé nuit et jour pour être joignable à tout moment
Je consulterai mes mails en permanence et je les traiterai immédiatement, même pendant les week-end end et les vacances
Je ne ferai aucun compliment à mes subordonnés , ils seront ainsi pas tentés de me demander une augmentation
Je m’octroierai toutes les bonnes idées de mes subordonnés  en les faisant passer pour miennes
Je flatterai mon chef à la moindre occasion
Je prendrai soin de bien garder mon expertise pour moi
En cas de problème, je n’aurai de cesse que de trouver des coupables
Pour éviter les contestations, je rappèlerai  à mes subordonnés qu’ils ont de la chance d’avoir un emploi en cette période de chômage
Je bâclerai mes entretiens annuels en quinze minutes maxi sur un coin de table.
Je sais que pour mes lecteurs, ces 10 mauvaises résolutions vont être difficiles  à tenir dans la durée. N’écoutez pas le chant des sirènes qui vous inviteront à faire grandir vos collaborateurs, à discerner les vraies priorités dans le flot incessant de fausses urgences, à faire émerger des solutions innovantes, a réfléchir  et à prendre du plaisir au travail.
Les bonnes résolutions sont souvent des vœux pieux génératrices de culpabilité pour leurs auteurs. Quitte à échouer en toute bonne conscience, voici 10 mauvaises résolutions pour réussir à rater 2013.
  1. Des que mon chef  me dira « c’est urgent », je m’y attellerai toutes affaires cessantes, même si je dois pour cela annuler un rendez vous avec un client ou un subordonné
  2. Je laisserai mon téléphone portable allumé nuit et jour pour être joignable à tout moment
  3. Je consulterai mes mails en permanence et je les traiterai immédiatement, même pendant les week-end end et les vacances
  4. Je ne ferai aucun compliment à mes subordonnés , ils seront ainsi pas tentés de me demander une augmentation
  5. Je m’octroierai toutes les bonnes idées de mes subordonnés  en les faisant passer pour miennes
  6. Je flatterai mon chef à la moindre occasion
  7. Je prendrai soin de bien garder mon expertise pour moi
  8. En cas de problème, je n’aurai de cesse que de trouver des coupables
  9. Pour éviter les contestations, je rappèlerai  à mes subordonnés qu’ils ont de la chance d’avoir un emploi en cette période de chômage
  10. Je bâclerai mes entretiens annuels en quinze minutes maxi sur un coin de table.
Je sais que pour mes lecteurs, ces 10 mauvaises résolutions vont être difficiles  à tenir dans la durée. N’écoutez pas le chant des sirènes qui vous inviteront à faire grandir vos collaborateurs, à discerner les vraies priorités dans le flot incessant de fausses urgences, à faire émerger des solutions innovantes, a réfléchir  et à prendre du plaisir au travail.

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : 10 mauvaises résolutions pour bien rater son année managériale.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lentreprise.com/le-management-dans-tous-ses-etats/2013/01/10/10-mauvaises-resolutions-pour-bien-rater-son-annee-manageriale/trackback/

2 commentaires

la liste n’est pas limitative ….

  • Pingback:10 mauvaises résolutions pour bien rater...

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos de l’auteur

    Jean-Louis Muller Directeur associé chez Cegos, leader européen du conseil et de la formation au management , Jean-Louis Muller est responsable des offres internationales « Leadership » , « Change » et « Time » ainsi que du développement de la multimodalité.
    Il accompagne des équipes dirigeantes lors des transformations de leurs entreprises ou de leurs organisations publiques. Il contribue à la diffusion des démarches sytémiques auprès des managers et chefs de projets.

    A propos de l'auteur

    Commentaires récents

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]