Voeux utopiques

Jean-Louis Muller, publié le

Les vœux réalistes ne se réalisant pas, j’opte cette année pour des vœux utopiques à destination des managers et chefs de projets.

Je souhaite que vos employeurs respectifs soient des entrepreneurs passionnés par des produits et services utiles aux clients ou aux usagers. Je souhaite que vos patrons considèrent que le personnel est un investissement au même titre que la recherche et le développement, et non un coût social. Je souhaite qu’ils vous fassent tout au long de l’année des feedback pour que vous puissiez progresser et qu’ils acceptent vos propres feedback. Je souhaite que les résultats de vos entreprises soient partagés en trois : un tiers pour les investisseurs, une tiers pour l’investissement, un tiers pour le personnel. Je souhaite que la stratégie de l’entreprise vous soit explicitée et que vous puissiez avoir droit au chapitre. Je souhaite que la politique de formation vise le développement de compétences durables et non seulement les performances à court terme. Je souhaite que vous soyez avisés des échecs et réussites commerciales, et qu’en cas de crise majeure, l’on vous mobilise pour trouver des solutions. Je souhaite que vos managers vous managent, c’est-à-dire qu’ils vous consacrent au moins 51% de leur temps. Je souhaite que vous en fassiez de même avec vos équipiers. Je souhaite que vous traitiez vos addictions aux mails, Smartphones et urgences pour vous consacrer à l’essentiel de votre mission. Je souhaite que les salariés de vos fournisseurs, y compris ceux des pays émergeants bénéficient d’une juste politique sociale. Je souhaite que votre impact sur la nature soit le plus faible possible. Je souhaite que les chartes de management et les valeurs affichées soient bien déclinées avec éthique. Je souhaite que vous preniez du plaisir à travailler et que ce plaisir contribue à la compétitivité de vos entreprises.

Le poète disait : « construisons des jours à la mesure de nos rêves » – Pourquoi pas vous aussi ?

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

3 commentaires

Emmanuel Portanéry

Et Einstein ajoutait :  » Toute grande réalisation a d ‘abord été un Rêve dans la tète de quelqu ‘ un  » ……..
Tu as écrit cela , donc cela existe dès maintenant ; et sur un plan systémique , le lire c ‘est en avoir conscience , y réfléchir, se positionner , et agir à ce sujet consciemment ou/et inconsciemment.

Je formule le vœu utopique que chaque personne qui lise ton billet change seulement 1% de ses comportements pour aller dans le sens des suggestions proposées ici aujourd ‘hui.
Dès que les lecteurs auront identifiés qu ‘ils sont arrivés à 1%, ils pourront soit s ‘en tenir la pour cette année 2012 , soit faire 1% de plus s’ ils le souhaitent, ou plus encore ?

Bonne Année 2012 à Tous !
Emmanuel


Répondre

Avatar de nathalie dedebant

nathalie dedebant

soyons fou et rêvons alors, et que le partage soit plus valorisé que la réssite individuelle, que faire réussir les autres soit plus à la mode que sa réussite.

Qu' »être » soit plus apprécier qu' »avoir » …

que ces choix s’imposent dans la compréhension et la détermination et non dans la violence.

peace en love pour 2012 ?


Répondre

Avatar de Jacques Isoré

Jacques Isoré

Merci pour ces beaux voeux utopiques dont je partage l’intégralité, et je nous souhaite à tous
– d’oser enfin (si ce n’est déjà fait) nous ré-approprier nos vies,
– d’oser dire notre vérité dans le respect de soi et de l’autre, dans un souci de dialogue authentique,
– d’oser croire que nous avons les capacités de transformer le monde (… nous le faisons bien malgré nous tous les jours)
– d’accepter que les réalités sociales reposent surtout sur des choix à long terme qui se construisent au quotidien et pas sur des fatalités inéluctables dont un « marché » incontrôlable et autorégulateur serait le grand organisateur, mais que nous en sommes bels et bien les co-constructeurs
– d’oser nous battre pour des valeurs fondatrices comme d’autres l’ont fait en des temps bien plus sombres et désespérés

car même si, comme le disait Gandhi, « tout ce que tu feras sera dérisoire mais il est essentiel que tu le fasses » il nous suggérait aussi justement « d’être le changement que nous voulons voir dans ce monde »
Bonne année 2012 !


Répondre

A propos de l’auteur


Jean-Louis Muller

Expert auprès de Cegos, leader européen du conseil et de la formation au management , Jean-Louis Muller intervient sur les offres internationales « Leadership » , « Change » et « Time » ainsi que du développement de la multimodalité. Il accompagne des équipes dirigeantes lors des transformations de leurs entreprises ou de leurs organisations publiques. Il contribue à la diffusion des démarches sytémiques auprès des managers et chefs de projets.

En parallèle, il est chargé de cours à l’université Paris 9 Dauphine où il conçoit et anime deux modules du Master Management Global.

Auteur de nombreux ouvrages, il dirige également depuis sa création en 1998, la collection « guides pratiques Cegos » chez ESF éditeur.

Il a coordonné le « guide du management et du leadership » paru récemment chez RETZ.

A propos de l'auteur

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Retour vers le haut de page