Stimulez-vous à bon escient vos équipiers ?

Jean-Louis Muller, publié le

J’avais abordé en 1978, lors d’un séminaire d’Analyse Transactionnelle, les « signes de reconnaissance ». C’est certes ancien, mais en ces temps d’automatisation, de financiarisation et de déshumanisation, il me semble utile de revenir aux fondamentaux relationnels. D’après cette approche, il existe six catégories de signes de reconnaissance.

Signe inconditionnel positif : « je te laisse la responsabilité de l’équipe pendant mon absence car j’ai confiance en toi », « j’aime nos confrontations créatrices »…

Signe conditionnel positif : « tu as pris les bonnes dispositions pour résoudre le problème qualité que nous avons rencontré », « j’ai appris que tu as fort bien animé la dernière réunion de ton service »…

Rituel positif : « bonjour, comment vas-tu ? », « qu’as-tu envie de me dire sur l’avancement de notre projet ? »…

Rituel négatif (petite provocation non humiliante) : « Tu as encore fait la fête hier soir », « ta cravate n’est pas bien assortie avec ta veste »…

Signe conditionnel négatif : « Tu n’as pas atteint les résultats prévus », « Je n’ai pas apprécié la manière dont tu as parlé à Arnaud lors de la dernière réunion »…

Signe inconditionnel négatif : « Tu es incompréhensible », «  tu es de mauvaise foi »

Je reviendrai dans mon prochain billet sur la gestion des signes de reconnaissance, en particulier leur émission et leur réception. Ceci étant dit, je m’autorise à vous donner 3 conseils. Un : ne faites de l’inconditionnel positif, que si vous le pensez. Autrement cela est interprété comme de la manipulation. Deux : ne faites jamais au travail de signes inconditionnels négatifs. Ils sont humiliants et harcelants. Trois : faites des signes ; tout sauf l’indifférence !

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

1 commentaire

Jean Parcot

Bonjour, j’ai beaucoup aime ce post et j’en profite aussi pour partager une ressource precieuse qui informe sur les complements alimentaires avec de nombreux conseils et une boutique en ligne, pour les clients de Quebec et du monde entier : Boutique Whey et entrainement. Merci encore pour cet article !


Répondre

A propos de l’auteur


Jean-Louis Muller

Expert auprès de Cegos, leader européen du conseil et de la formation au management , Jean-Louis Muller intervient sur les offres internationales « Leadership » , « Change » et « Time » ainsi que du développement de la multimodalité. Il accompagne des équipes dirigeantes lors des transformations de leurs entreprises ou de leurs organisations publiques. Il contribue à la diffusion des démarches sytémiques auprès des managers et chefs de projets.

En parallèle, il est chargé de cours à l’université Paris 9 Dauphine où il conçoit et anime deux modules du Master Management Global.

Auteur de nombreux ouvrages, il dirige également depuis sa création en 1998, la collection « guides pratiques Cegos » chez ESF éditeur.

Il a coordonné le « guide du management et du leadership » paru récemment chez RETZ.

A propos de l'auteur

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Retour vers le haut de page