Le manager et sa voiture

Jean-Louis Muller, publié le

Avant les vacances, vous fîtes probablement réviser votre voiture. Vous anticipâtes au moins trois semaines à l’avance le rendez vous avec le garagiste. Le jour venu vous organisâtes votre journée de manière à déposer l’automobile à l’heure prévue. Vous décrivîtes les incidents recensés depuis la dernière révision et vous insistâtes pour que le véhicule soit  lavé avec soin. Le soir, après avoir payé votre facture, vous vérifiâtes que tout fut réalisé selon vos souhaits.

Vous avez consacré du temps, de l’attention et de l’argent à cet objet.

Faites vous de même avec vos collaborateurs ? Avez-vous planifié avec chacun d’entre eux des entretiens d’accompagnement pour le prochain semestre ? Tiendrez-vous ce planning sans annuler à la dernière minute un rendez vous au nom d’une urgence opérationnelle ? Inciterez-vous vos équipiers à se former ? Les écouterez vous sans les juger  lorsqu’ils vous relateront un incident ou une difficulté ?

Dans le cas contraire, des collaborateurs se prennent à rêver d’être traités comme une voiture.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

3 commentaires

Avatar de Legris

Legris

Très bon sujet à suivre par tout le patronat. Prenez soin de vos collaborateurs, voilà un précepte à suivre


Répondre

Emmanuel Portanéry

Belle comparaison que celle de la voiture et des collaborateurs ; parfois il peut être reproché à un manager de  » chosifier  » ses relations avec ses troupes ; dans le cas présent , la voiture a tout de même droit au respect et aux attentions de son conducteur ; même si , par manque de temps , à cause de la pression du quotidien , les relations humaines et le respect des engagements pris apparaissent moins présents dans l ‘ entreprise , ces comportements sont utiles à tout un chacun.

Il est plus facile de changer un rétroviseur que de retrouver un collaborateur compétent ; alors , ainsi que le disent les écologistes ,  » préservons le biotope  » de nos entreprises afin de leur garantir un développement durable .

Cordialement

Emmanuel


Répondre

    Avatar de jlmuller

    jlmuller

    Bonjour
    « Le personnel constitue le premier avantage concurrentiel durable d’une entreprise » est l’une des convictions que je partage avec mes collègues du groupe Cegos.
    La métaphore de la voiture est une illustration humoristique et provocatrice de cette conviction.
    Cordialement


    Répondre

A propos de l’auteur


Jean-Louis Muller

Expert auprès de Cegos, leader européen du conseil et de la formation au management , Jean-Louis Muller intervient sur les offres internationales « Leadership » , « Change » et « Time » ainsi que du développement de la multimodalité. Il accompagne des équipes dirigeantes lors des transformations de leurs entreprises ou de leurs organisations publiques. Il contribue à la diffusion des démarches sytémiques auprès des managers et chefs de projets.

En parallèle, il est chargé de cours à l’université Paris 9 Dauphine où il conçoit et anime deux modules du Master Management Global.

Auteur de nombreux ouvrages, il dirige également depuis sa création en 1998, la collection « guides pratiques Cegos » chez ESF éditeur.

Il a coordonné le « guide du management et du leadership » paru récemment chez RETZ.

A propos de l'auteur

Commentaires récents

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Retour vers le haut de page