Le jour où les annonceurs ont plaqué Cyril Hanouna

l-entreprise-et-les-medias, publié le , mis à jour à

Surtout ne plus être associé à Cyril Hanouna. Ni aux dérapages ou comportements verbaux, homophobes et sexistes qui jalonnent l’émission Touche Pas à Mon Poste sur C8. Une floppée de marques ont ainsi annoncé la suspension de leur collaboration avec TPMP après la polémique du canular téléphonique du 18 mai, qui, de tempête sur les réseaux sociaux, est devenue une véritable affaire publique. La séquence de l’animateur prenant au piège des homosexuels en quête de rencontres, les humiliant en public en prenant une voix efféminée, une posture caricaturale et maniérée, n’est décidément pas passée.

A première vue, la liste est impressionnante. Petit Navire a décidé de stopper « sa campagne actuelle de sponsoring de l’émission ». Bosch a « immédiatement retiré toutes les pubs qui devaient accompagner le programme ». Chanel va cesser toute collaboration tout comme Disneyland Paris. Décathlon, Skoda, La Fourchette, Groupama, SFR, Bouygues, Orange, Pulco, Groupama, Flunch, Thomson, Dyson, Cofidis, Pringles, Guerlain, MAAF ont annoncé eux aussi le lâchage de l’émission et de son animateur, devenu subitement infréquentables. En clair et en quelques jours, un bon quart des annonceurs habitués à investir dans TPMP ont plaqué Cyril Hanouna.

A deuxième vue, les communiqués des entreprises concernées sont clairs et incisifs. La maison Chanel, parmi les premières à réagir, explique sans détours qu’elle « ne cautionne en aucun cas ce type de dérapage et regrette d’être associée à cette polémique ». Avant de poursuivre : « nous sommes en effet très attachés à ce que nos campagnes soient non seulement en affinité avec le public ciblé mais également à ce que le contenu des programmes soit en adéquation avec les valeurs de notre maison ». Guerlain a annoncé son retrait ce mardi dans le même esprit : « Conformément aux valeurs d’ouverture et de respect de la Maison Guerlain, nous suspendons nos investissements publicitaires sur ce créneau. »  Idem pour Pringles, qui rappelle son « opposition à toute forme de discrimination ».

A troisième vue, on ne peut s’empêcher de souligner que ce concert quasi unanime de protestations n’a pas été si rapide, ni vraiment spontané. Rappelons que c’est le site Buzzfeed News qui a pris l’initiative d’interpeller les marques sur le comportement de l’animateur vedette. Les internautes ont ensuite pris le relais, exigeant à coup de tweets un positionnement clair des entreprises sur cette affaire. Certains annonceurs ont pris le temps de la réflexion et ont opté une posture tranchée dès lors que la polémique avait suffisamment enflé. D’autres réfléchissent encore.

Les annonceurs auraient-ils pu, auraient-ils dû réagir de manière plus rapide et autonome ? Fallait-il prendre l’initiative de lâcher Cyril Hanouna et le faire savoir haut et fort, avant les plus de 20 000 signalements au CSA, avant la déferlante sur Twitter, et avant que l’effet boule de neige se fasse sentir, plusieurs jours après l’émission polémique ? Question subsidiaire : le lâchage en règle des annonceurs de TPMP aurait-il eu lieu si la polémique avait été moins forte et moins médiatique? En matière de communication, la vraie question est peut-être bien là. La possibilité d’une occasion manquée aussi. Celle de faire le good buzz plutôt qu’éviter seulement le bad buzz.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

1 commentaire

Avatar de ouvrage.net

ouvrage.net

les marques suivent puis lâchent cette personne qui symbolise la vulgarité honteuse de la TV. Le type s’est fait connaitre en montrant son q dans une boulangerie
Quel talent!


Répondre

A propos du blog

Jean-Michel Boissière

Jean-Michel Boissière Comprendre le fonctionnement des médias représente un atout stratégique. Une entreprise ne communique pas malgré mais avec les journalistes. A travers de multiples conseils et illustrations puisés dans l’actualité, ce blog sur les relations entreprises-médias pourra vous éclairer sur la manière de rendre votre communication plus efficace et dynamique.

Voir leurs profils

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page