Un expert pro-Monsanto se fait piéger face caméra

l-entreprise-et-les-medias, publié le , mis à jour à

Dans une scène mémorable (voir ici) du film « Erin Brockovich, seule contre tous », une avocate refuse piteusement de boire un verre d’eau issu d’un puits pollué par l’entreprise qu’elle défend pourtant bec et ongles.

Un docteur lobbyiste pro-Monsanto a vécu une mésaventure comparable, mais dans la vie réelle et devant les caméras. Et la séquence, incluse dans le magazine Spécial Investigation de Canal +, devenue rapidement virale, a déjà fait le tour de la blogosphère et des sites d’infos. Le lobbyiste en question, Patrick Moore, assure avec un aplomb déconcertant que le glyphosate, un pesticide présent dans le désherbant best-seller Roundup, produit par Monsanto, n’est pas du tout dangereux. Et ce, malgré son classement récent dans les produits cancérogènes « probables chez l’homme » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer (IARC). Surtout, il assure que l’on peut boire un verre de cet herbicide sans problème… mais refuse de le faire lui-même en live.

Raconter des bêtises en interview pour défendre une entreprise n’est pas une bonne idée. Joindre les actes à la parole est encore bien pire. En quelques secondes, Patrick Moore a décrédibilisé un produit qu’il voulait promouvoir, écorné la réputation de la société qu’il est venu défendre et torpillé sa propre image de docteur-expert. Sans parler de son comportement à l’écran et son manque total d’empathie puisqu’il traite le journaliste de « complete jerk (gros connard) » avant de quitter brusquement l’interview.

Certes, la firme Monsanto est rompue aux accusations et aux procès. La multinationale, surtout connue en France comme le principal commerçant d’OGM agricoles, a l’habitude d’être montrée du doigt dans les médias et l’opinion publique. Mais tout de même, elle ne pouvait imaginer pire ambassadeur pour défendre son produit star, son image et ses intérêts. Hier, elle inquiétait. Aujourd’hui, elle fait aussi ricaner.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

23 commentaires

city_zen

Pas un médecin, un vendu.


Répondre

Avatar de Sasword

Sasword

Je suis pour les OGM mais sortir une connerie aussi grosse que celle-ci faut vraiment rien y connaitre.
Les pesticides et tout produits chimiques sont dangereux pour la sante, evidemment ! Les pictogrammes c’est pas mis en place pour les chiens.

Ce mec n’y connait rien, la question c’est de savoir pourquoi c’est lui qui va sur un plateau de tele ? Pourquoi ne pas prendre un scientifique non attache a une entreprise pro-X ou un groupe anti-X (y en a un paquet pourtant) ?


Répondre

    Avatar de Gil

    Gil

    Vous êtes donc pro OGM, favorable
    à une technologie biologique
    non maîtrisée, dangereuse, constituant l’un des principaux
    business de Monsanto, multinationale
    criminelle notoire…Sans vous préoccuper le moins du monde de la contamination, de l’asservissement
    des agriculteurs… Ce sont des esprits « enthousiastes »( ou corrompus ?) comme le vôtre qui ont fait les beaux jours du roundup…


    Répondre

    Avatar de Gil

    Gil

    Non mais quelles notions de biologie
    avez vous??? L’hybridation des variétés n’a RIEN de commun avec la manipulation des gènes!


    Répondre

      Avatar de Sasword

      Sasword

      Et vous quelles notions de biologie avez-vous a part aucune ?
      Je suis pro-OGM pas pro-Monsanto, mais vous devez etre tout simplement trop stupide pour savoir faire la difference. Vous n’avez peut etre pas la malchance d’avoir un diabetique dans votre famille, mais ces derniers sont ravis d’avoir de l’insuline peu chere et produite par des OGM. Sortez un peu de votre petit carre et regardez le monde : Monsanto n’a pas le monopole des OGM, la grande majorite c’est les labos universitaires.


      Répondre

        Avatar de zeppe

        zeppe

        @ Sasword

        Vous confondez tout.
        Tout d’abord , l’insuline n’est pas produite par des OGM mais par une bactérie GM et cela se passe en laboratoire , en milieu confiné.
        Ensuite, les opposants aux OGM sont des opposant aux cultures d’OGM en plein champs ( maïs ou soja par ex) car en plein champs, ces OGM contaminent d’autres espèces.
        Ensuite, personne n’est contre les OGM produit en milieu confiné s’ils servent à soigner des gens atteints de maladie longue durée ou graves.
        En revanche, les OGM en plein champs étant très consommateurs de pesticides et étant une menace pour l’environnement et la biodiversité, ( sans parler de centaines d’autres problèmes environnementaux mais aussi si aux économique qui y sont liés) et tous cela juste pour gagner 3% de rentabilité ( ce qui est loin d’être prouvé) c’est un mode d’agriculture inacceptables, d’autant plus que d’autres alternatives moins polluantes existent.


        Répondre

          Avatar de Sasword

          Sasword

          @zeppe
          Le « O » de OGM vient de Organisme, une bactérie étant par définition un organisme, les bactéries produisant l’insuline sont des OGM, je ne vois pas comment vous pouvez nier le contraire. Le fait que cela se passe dans un laboratoire ne change rien, les opposants aux plantes OGM sont également contre les plantes cultivées en serre, soit également un milieu confiné.

          Pour votre culture personnelle (et pour éviter de vous contredire) sachez que les OGM cultivés en plein champs sont stériles, pour deux raisons :
          – éviter les croisements (même si vous allez voir ce n’est pas le but premier)
          – rendre dépendant les agriculteurs (méthode décriée par la plupart des anti-OGM, voyez bien qu’ils se contredisent) tout comme pour les semences « normales » de salade/tomates/etc…

          On ne peut donc pas blâmer le fait de rendre dépendant des agriculteurs tout en blamant le fait que des croisements auront lieu, mais bon, chercher la logique chez les anti-OGM c’est pas tous les jours facile !


          Répondre

        Avatar de zeppe

        zeppe

        Vous ne m’apprenez rien.
        Je sais très bien que la bactérie qui permet de produire de l’insuline à grande échelle est une bactérie GM.
        Mais à à la différence d’une culture de plante GM en plein champ cette bactérie est produite en milieu confiné ce qui ne nuit pas à l’environnent.
        Les anti OGM ne sont pas opposés à la manipulation génétique si elle sert à soigner des maladies, pour preuve, le succès de l’AFM Telethon dont la recherche est basée principalement sur la génétique.
        Les opposants aux OGM ne sont pas contre la culture en milieu confiné….sauf s’il s’agit d’un essai pour une future culture en plein champ.
        Vous ne trouverez JAMAIS un opposant aux OGM qui soit contre l’insuline produite grâce à la manipulation génétique. N’essayez pas d’enfumer les gens !

        Et si les OGM sont stériles, cela ne les empêchent pas de contaminer d’autres espèces, ce qui explique qu’il est impossible de cultiver bio à proximité de champs d’OGM.
        D’autre part , il est bien connu que certaines plantes (l’amarante) deviennent de plus en résistantes au glyphosate, preuve que ce mode de culture contaminé d’autres espèces.
        Et pour finir, sachez qu’il existe des milliers de très bonnes raisons, d’ordre environnementales, sanitaire mais aussi , et c’est très important, sociaux-économiques de s’opposer aux OGM, mode de culture hyper polluant et constituant une réelle menace pour la biodiversité.
        D


        Répondre

pisquoiencore

Faut arrêter d’acheter le poison de cette multinationale multimilliardaire !


Répondre

Chambre d’hôte Sens

Tant que rien ne sera proposé en face, le produit de cette firme prospérera, et tout sorte de communication tant à développer sa notoriété pour détruire les herbes mauvaises.

Le peuple est une somme d’individu soit des 1 1 1 1 1 1 1 1 …. dont la somme n’est pas égal à la somme mathématique mais à toujours moins , car le peuple n’est pas un catalyseur d’individus.

Par contre, cette firme, donc vous parlez, est égale à plus que sa somme de 1 1 1 1 1 1 1 1 … et donc sera plus fort que le peuple, car elle est catalyseur d’énergie, de personnes et même de mauvaise presse.


Répondre

Avatar de vial

vial

La mauvaise herbe , c’est le genre humain tout court !….


Répondre

    Avatar de Gil

    Gil

    Parlez pour vous.Les humains sont inégaux en valeur, seuls ceux qui n’en ont pas veulent faire croire le contraire.


    Répondre

      Avatar de vial

      vial

      Votre réponse me conforte encore un peu plus dans mon opinion ….
      A bon entendeur


      Répondre

        Avatar de Gil

        Gil

        Et la vôtre, dans la mienne.Vous êtes donc de l’espèce des lâches défaitistes se dédouanant du devoir
        d’effort incombant à l’humain.Bravo, vous êtes un humain conforme à votre opinion.Ceci est pardonnable à un adolescent, pas à un adulte.


        Répondre

Avatar de carine

carine

je ne comprends pas comment peut-on être pour les OGM dont la seule logique est celle de l’argent, quand on sait que la nature subvient à nos besoins depuis des millénaires gratuitement…


Répondre

ShamWerks

>> je ne comprends pas comment peut-on être pour les OGM dont la seule logique est celle de l’argent

C’est un raccourci. Certains OGM, en effet, qui par exemple obligent les agriculteurs à racheter des semences chaque année, sont une pratique méprisable, qui doit être combattue.
Mais d’autres OGM, qui permettent à certaines populations d’avoir des récoltes dans des zones difficiles, grâce à leur résistance aux maladies ou aux conditions climatiques, sont porteurs d’avenir.
Le terme OGM fait peur ; pourtant, depuis 10.000 ans, l’homme n’a cessé de manipuler les espèces (par croisement) pour planter dans ses champs…

>> quand on sait que la nature subvient à nos besoins depuis des millénaires gratuitement

800 millions de personnes dans le monde ne sont pas d’accord avec vous.


Répondre

Avatar de elg

elg

Mais les ogm avec des gènes d’animaux c’est bien aussi?


Répondre

Chèvre présidente SIVCA

Monsanto, les plus grands pollueurs de la terre, qui ont détruit tant de petites gens, de petits agriculteurs, notamment en Amérique du sud.Ils se sont enrichis sur le dos de pays pauvres, avec le faux prétexte de régler la faim dans le monde et le but clairement mercantile : l’argent et le pouvoir sournois !!!


Répondre

Avatar de l-entreprise-et-les-medias

l-entreprise-et-les-medias

Merci à vous de réagir à l’article. Un peu de digression est naturelle sur un blog, mais je rappelle que ce billet n’avait aucunement l’intention d’ouvrir un débat pro ou anti-OGM, ni une tribune pour ou contre Monsanto. Par ailleurs, merci de bien vouloir rester courtois dans vos échanges. Cela valorisera vos commentaires et permettra au dialogue d’exister. Bonne journée à tous. JMB


Répondre

Avatar de latour

latour

Vous avez dit ou plutôt écrit « Un médecin lobbyiste » ou encore « image d’expert-médecin ». Voilà un comportement bien français que de considérer qu’il suffit d’avoir Docteur sur sa carte de visite pour penser que ce ne peut être qu’un docteur en médecine.
En réalité, il suffit pour cela de faire un minimum de recherche l’intéressé est plutôt docteur es sciences dirait on chez nous à l’ancienne.
il faut toujours se méfier des habitudes culturelles !!!


Répondre

    Avatar de l-entreprise-et-les-medias

    l-entreprise-et-les-medias

    Vous avez raison. Patrick Moore est titulaire d’un doctorat, cela ne fait pas de lui un médecin qui soigne les gens. Je corrige le billet en ce sens. Ceci étant, à défaut de bon sens, son doctorat en écologie animale aurait dû l’aider à savoir que le Roundup ne se boit pas, sous peine d’être effectivement dangereux pour la santé… Sa qualité de docteur reste importante à préciser, car elle rend ses propos et son comportement face caméra encore plus incompréhensibles. JMB


    Répondre

Avatar de geiko

geiko

Monsanto a fait sa Fortune grâce notamment à la guerre du vietnam, et son fameux « agent orange ». Un herbicide qui était aussi un peu « homicide ». Depuis cette firme souvent décriée a juste titre pour ses manipulations et pratiques aux travers de films (Michael Cleyton) et reportages (Le monde selon Monsanto).
Mais sachez qu’a l’intérieur de l’entreprise il semble qu’il en soit de même (mensonges et manipulations). Sur certains sites c’est 60 voir 80% d’intérimaires saisonniers. Et pour avoir la paix ils sont parfois bien manipulés (genre avantages qu’ils verront à la retraite .. mais qu’ils ne connaitrons jamais car inapplicables pas la loi). Et les règlements de compte internes, et le laxisme par rapport a certaines dérives. Le personnel doit travailler sans soucis. Je tiens ceci de quelqu’un qui y travaille mais n’est pas personnel Monsanto et c’est sans doute ce qui lui permet d’identifier cela. Si du point de vue management en France l’entreprise n’est pas au top ( et pourtant il y a des gens biens et des pointures), le sens de la manipulation de certains dirigeants du siège français semble cacher pas mal de choses; au personnel, au client (direct et indirect) et sans doute au siège international.


Répondre

Avatar de Yogamoon

Yogamoon

Parce qu’il a quelqu’un de proche qui est malade, il est pour les OGM ! Je crois rêver. Mon pauvre, c’est la porte ouverte a tout ce que tu veux ensuite, réfléchi plus grand, pas que pour toi !


Répondre

A propos du blog

Jean-Michel Boissière

Jean-Michel Boissière Comprendre le fonctionnement des médias représente un atout stratégique. Une entreprise ne communique pas malgré mais avec les journalistes. A travers de multiples conseils et illustrations puisés dans l’actualité, ce blog sur les relations entreprises-médias pourra vous éclairer sur la manière de rendre votre communication plus efficace et dynamique.

Voir leurs profils

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page