Michael Bay, erreur de casting pour Samsung ?

l-entreprise-et-les-medias, publié le , mis à jour à

Pour Michael Bay, il est visiblement plus facile de mettre en scène la fin du monde au cinéma que de parler high-tech sur une estrade. Le réalisateur d’Armageddon a vécu un grand moment de solitude au salon CES de Las Vegas. Venu faire la promotion du nouveau téléviseur Samsung à écran incurvé, il a complètement raté sa prestation. Tétanisé par le trac, le cinéaste américain a rapidement perdu le fil de son discours à la faveur d’un bug de prompteur et s’est montré incapable de réagir ou de se raccrocher aux branches. Il a fini par quitter la salle en lâchant un « désolé ». Bien évidemment, la vidéo de ce ratage tourne en boucle sur internet et notamment dans les sites web des médias. A l’humiliation du moment s’ajoute donc pour Michael Bay les ricanements des commentateurs de tous bords, certains n’hésitant pas à comparer le bug du réalisateur… à une panne sexuelle. Plutôt beau joueur, Michael Bay a accepté de reparler de l’incident, notamment sur son blog, en convenant que les shows promotionnels n’étaient pas sa spécialité.

Pour Samsung, l’incident fait tâche et constitue, à première vue, un gros bug de communication. L’idée de départ semble bonne car elle a du sens : engager un spécialiste des films à effets spéciaux pour promouvoir un téléviseur nouvelle génération, dont l’écran incurvé permettrait au téléspectateur d’avoir son attention « aspirée » dans les images. Il n’y a donc pas d’erreur de casting à proprement parler. Mais le moment a été mal préparé, pas assez répété au regard de l’inexpérience de Michael Bay en la matière. L’entreprise aurait dû peaufiner ce show stratégique pour en faire un buzz positif et non la risée du web. Le ratage est d’autant plus spectaculaire que les Américains sont particulièrement sensibilisés à la prise de parole en public et aux techniques qui vont avec (confiance en soi, gestion du stress, capacité de réaction, pouvoir de conviction…). Les entreprises préparent très minutieusement leurs conférences avec PowerPoint ou Keynote, à plus forte raison lors du plus grand salon high tech du monde.

Pour autant, il n’y a pas de quoi désespérer pour Samsung. Le groupe peut se consoler avec l’idée que son nouveau téléviseur se retrouve en surexposition médiatique et occupe un espace finalement inespéré dans la presse et sur la toile. Même si on commente avant tout le plantage de Michael Bay, le nouveau téléviseur de Samsung et ses performances réelles ou supposées sont systématiquement évoquées au passage, Après tout, combien d’entreprises ayant exposé au CES de Las Vegas peuvent se vanter d’avoir été autant citées dans les médias grand public ces dernières 24 heures ? Et au fond, qu’un produit high tech soit associé, sur le moment, à une défaillance humaine, est-ce vraiment un gros problème ?

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Jean-Michel Boissière

Jean-Michel Boissière Comprendre le fonctionnement des médias représente un atout stratégique. Une entreprise ne communique pas malgré mais avec les journalistes. A travers de multiples conseils et illustrations puisés dans l’actualité, ce blog sur les relations entreprises-médias pourra vous éclairer sur la manière de rendre votre communication plus efficace et dynamique.

Voir leurs profils

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page