Le Cirque du Soleil face au retour de crise

l-entreprise-et-les-medias, publié le , mis à jour à

Quand un feu de forêt est officiellement circonscrit, les pompiers veillent encore. Ils savent bien que sous les cendres encore chaudes, une braise peut ranimer le brasier. Ce phénomène existe également en communication de crise, avec deux scenarii à risque :

1)   La récurrence : une seconde crise de même nature se produit. Dans ce cas, les médias n’hésiteront pas à parler de « loi des séries », et l’image de l’entreprise, déjà mise à mal lors de la première crise, est à nouveau écornée, souvent plus durement puisqu’on lui reprochera de n’avoir pas tiré les leçons de la première.

2)   Le développement : les retombées de la première crise se font encore sentir, par à-coups, en fonction des événements. Exemple typique : lorsqu’il y a des suites judiciaires avec enquêtes, décisions de justice, procès qui peut intervenir des mois ou des années après. Ce type de retour de crise alimente aussi les médias qui ont à cœur de suivre l’affaire de bout en bout. Pour les journalistes comme le grand public, la crise est une histoire et il est crucial d’en connaître la fin.

Le Cirque du Soleil se retrouve aujourd’hui dans une situation extrêmement délicate, car il est confronté simultanément à ces deux phénomènes. Il a dû faire face en juin dernier à la mort accidentelle d’une de ses acrobates lors d’un spectacle à Las Vegas, événement aussi dramatique que rare. Ce vendredi, un autre acrobate s’est sérieusement blessé lors d’une représentation, toujours à Las Vegas. Ses jours ne sont pas en danger, mais la récurrence est bien là, très délicate à gérer. Comble de malchance, c’est aussi en ce moment que surgissent les suites judiciaires du premier accident. Les autorités du Nevada ont cité à comparaître le Cirque du Soleil et le casino MGM Grand de Las Vegas où s’est produite la chute mortelle. Selon les enquêteurs, les organisateurs du spectacle n’auraient pas suffisamment évalué les risques.

La troupe risque plus de 25 000 dollars d’amende. La somme elle-même n’est pas le problème. Le pire pour l’entreprise dans ce cas de figure, c’est le risque d’une condamnation, forcément infamante et destructrice en terme d’image et de réputation. Le cirque n’a pas eu le choix: il a fait appel de cette citation à comparaître et rejeté en bloc les accusations de négligence.

La situation est gravissime pour la troupe, pour 3 raisons :

– L’entreprise est sous pression et se retrouve contrainte d’adopter une attitude défensive. Elle n’a plus la maîtrise des événements, ni même de son avenir.

– Avant les deux accidents, la troupe était déjà en difficulté économique. 400 licenciements étaient envisagés en janvier dernier, pour cause de bénéfices quasi-nuls sur fond de crise économique, coûts élevés des spectacles, taux de remplissage en baisse et hausse handicapante du dollar canadien. C’est donc sur une entreprise déjà fragile que la crise, et ses soubresauts, se sont abattus.

– La situation délicate et stressante est favorable aux déclarations hâtives et maladroites. Après l’accident de vendredi, le Cirque du Soleil s’est défendu en affirmant avoir « complété une révision exhaustive de ses politiques et procédures en matière de sécurité » suite à l’accident de juin. Le porte-parole a assuré : nous avons « redoublé d’efforts pour nous assurer de la totale sécurité de nos artistes et de nos employés de soutien ». Des mots qui, pris à la lettre, peuvent sonner comme l’aveu de n’avoir pas fait assez pour éviter le premier drame…

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Jean-Michel Boissière

Jean-Michel Boissière Comprendre le fonctionnement des médias représente un atout stratégique. Une entreprise ne communique pas malgré mais avec les journalistes. A travers de multiples conseils et illustrations puisés dans l’actualité, ce blog sur les relations entreprises-médias pourra vous éclairer sur la manière de rendre votre communication plus efficace et dynamique.

Voir leurs profils

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page