Faire des blagues aux journalistes… Une bonne idée de communication ?

l-entreprise-et-les-medias, publié le , mis à jour à

C’était donc un canular. Le 21 mars dernier, Carambar a annoncé l’arrêt de ses célèbres blagues provoquant le buzz sur internet et une avalanche de commentaires sur les médias sociaux. La presse écrite a largement relaté l’événement, saisissant au vol cette bonne idée de sujet amusant à traiter, de manière légère mais le plus souvent très sérieuse.

Las! Carambar a annoncé 4 jours plus tard que c’était pour de rire, que la fin des blagues était elle-même une blague. Un poisson d’avril en mars.

Force est de constater que tout le monde s’est fait piéger : médias, internautes ont été enfumés en bonne et due forme. Sur le plan de la visibilité et du buzz, Carambar a réussi son coup. Articles dans les quotidiens et sur les sites web des journaux, déluge de réactions sur la toile, gazouillis par centaines sur Twitter, tollé, commentaires émus et nostalgiques et même pétition pour le maintien des blagues…ce coup monté a permis à la marque de faire parler d’elle comme jamais dans son histoire.

Mais piéger son monde est-il une bonne idée ?

Les journalistes ont dû rédiger, un peu penauds, des articles correctifs, avouant parfois sans détours s’être fait avoir. Quand aux réactions sur la toile et les réseaux sociaux, elles sont mitigées, tout le monde n’ayant pas forcément apprécié s’être fait intoxiquer aussi facilement.

Pensez-vous que le fait de livrer de fausses informations, sur un sujet léger, est simplement amusant ou quand même risqué ?

Il est communément admis que mener les médias en bateau, c’est s’exposer à un retour de bâton. Avec une exception cependant : le 1er avril. Ce jour-là, le grand festival de canulars est ouvert, à tel point que toute information publiée et un tant soit peu insolite paraît d’entrée de jeu suspecte. C’est donc l’occasion d’un joyeux défoulement, chacun faisant la pêche aux meilleurs poissons d’avril, étant qu’entendu qu’en matière de prise, plus le poisson est gros et plus il plaît. Les entreprises elles-mêmes n’hésitent pas à entrer dans la danse ce jour-là, faisant des annonces plus ou moins fantaisistes sur leur situation, leurs projets, leur activité, le lancement d’un nouveau produit, un changement spectaculaire de logo, de siège etc.

En devançant de quelques jours les festivités, Carambar sort des rangs et se place sur un autre terrain. L’entreprise a clairement fait en sorte que l’annonce de la fin de ses blagues soit prise au sérieux. Elle a pris soin de ne pas diluer son canular dans la cohorte des traditionnels poissons d’avril…

Alors, simple blague ou véritable mensonge ?

Coup de communication de génie ou fausse bonne idée ?

 

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

5 commentaires

Avatar de Delatour

Delatour

Bjr

prédisez vous l’avenir

car autant que je sache nous ne sommes que le 3 Avril!

Encore un canular … de journaliste ?

bonne journée


Répondre

Avatar de l-entreprise-et-les-medias

l-entreprise-et-les-medias

Bonjour,
Il fallait bien sûr lire « 21 mars ». La coquille a été corrigée. Merci de l’avoir signalée. Bonne journée.
JMB


Répondre

Avatar de Basile

Basile

A titre personnel, je trouve que Carambar a eu une très bonne idée !
L’objectif était de faire parler alors que la marque n’a fondamentalement pas changé.

Au final, la marque, sans changer (les blagues ne disparaîtront pas), a réussi à faire parler d’elle.

Mission accomplie, donc. Bravo à Carambar, et tant pis pour ces pauvres journalistes… Non mais c’est vrai quoi, ils ont été piégés, c’est terrible, c’est vraiment terrible. C’est inhumain, blablabla.

La seule chose qu’on aurait pu reprocher à Carambar eut été de prolonger la blague, ce qui n’a pas été le cas.


Répondre

Avatar de Ron Burry

Ron Burry

Interesting articles on information like this is a great find.


Répondre

Avatar de Adrien Duarte

Adrien Duarte

Excellent post. Informations extrêmement utiles spécialement la dernière partie :). Merci


Répondre

A propos du blog

Jean-Michel Boissière

Jean-Michel Boissière Comprendre le fonctionnement des médias représente un atout stratégique. Une entreprise ne communique pas malgré mais avec les journalistes. A travers de multiples conseils et illustrations puisés dans l’actualité, ce blog sur les relations entreprises-médias pourra vous éclairer sur la manière de rendre votre communication plus efficace et dynamique.

Voir leurs profils

Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page