Un dirigeant de fait, ça peut prendre cher !

Un dirigeant de fait, ça peut prendre cher !

le 17 juin 2017 09h28 | par Sébastien Robineau | 1 commentaire Les dirigeants de fait sont à l’honneur d’un arrêt inédit rendu par la Cour de cassation (Cass. com., 20 avril 2017, n°15-23.600). Mais qu’est-ce donc qu’un dirigeant de fait ? Est un dirigeant de fait celui qui se comporte comme un dirigeant de droit, sans avoir été valablement désigné comme un dirigeant de droit....


Lire la suite de Un dirigeant de fait, ça peut prendre cher !

La certification des comptes ne fait pas obstacle à l’extension de la liquidation judiciaire

La certification des comptes ne fait pas obstacle à l’extension de la liquidation judiciaire

le 20 novembre 2016 12h01 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire Les relations financières entre une société civile immobilière et une société commerciale ayant le même dirigeant n’ont pas fini de faire parler d’elles (lire SARL et SCI, gare aux loyers impayés !)… Une société commerciale avait pris en location un bien immobilier détenu par une société civile immobilière. Les deux sociétés avaient le même dirigeant....


Lire la suite de La certification des comptes ne fait pas obstacle à l’extension de la liquidation judiciaire

Le Président du conseil de surveillance reconnu dirigeant de fait

Le Président du conseil de surveillance reconnu dirigeant de fait

le 14 mai 2016 09h05 | par Sébastien Robineau | 1 commentaire Il faut dire que les faits de cette espèce étaient… sans appel ! Un Président du conseil de surveillance d’une société a été reconnu, par la cour d’appel de Paris (CA Paris 22-3-2016 n° 15/14846), comme dirigeant de fait d’une société. Revenons tout d’abord sur les règles de fonctionnement du directoire et du conseil de surveillance d’une société anonyme....


Lire la suite de Le Président du conseil de surveillance reconnu dirigeant de fait

L’épouse de la caution ne mérite aucune protection !

L’épouse de la caution ne mérite aucune protection !

le 29 février 2016 09h00 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire La Cour de cassation vient de rendre une décision inédite et à première vue…injuste. Un chef d’entreprise, marié sous le régime de la communauté réduite aux acquêts (c’est-à-dire sans contrat de mariage conclu devant un notaire) s’est porté caution, à l’égard de la banque de son entreprise, des dettes de cette dernière. L’épouse de ce chef d’entreprise est intervenue à l’acte de cautionnement pour autoriser son conjoint à engager les biens de la communauté dans le cadre de ce cautionnement....


Lire la suite de L’épouse de la caution ne mérite aucune protection !

La démission pour ne pas engager sa responsabilité ?

La démission pour ne pas engager sa responsabilité ?

le 17 juin 2015 09h00 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire La Cour de cassation a répondu par l’affirmative à cette question (Cass. com., 27 janv. 2015, n°13-12.430) et ce, de manière bien surprenante ! Elle a en effet jugé que l’action pour insuffisance d’actif (NDR : cette action est ouverte au liquidateur judiciaire contre le dirigeant lorsque l’actif ne permet pas d’apurer le passif de la société en liquidation judiciaire si ce dirigeant a commis des fautes de gestion ayant précipité l’entreprise dans le gouffre) ne pouvait pas être engagée à l’encontre du dirigeant si,...


Lire la suite de La démission pour ne pas engager sa responsabilité ?

Le sort des créances postérieures à l’ouverture de la procédure collective

Le sort des créances postérieures à l’ouverture de la procédure collective

le 06 mai 2015 10h00 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire Les chiffres des faillites publiés jeudi 16 avril par le cabinet Altares montrent que le nombre de défaillances d’entreprises, qui avait diminué de 5 % au dernier trimestre 2014, est nettement reparti à la hausse au premier trimestre 2015. L’ouverture d’une procédure collective emporte une qualification essentielle pour les créances : il est distingué entre les créances nées antérieurement au jugement d’ouverture et celles nées postérieurement au jugement d’ouverture....


Lire la suite de Le sort des créances postérieures à l’ouverture de la procédure collective

L’insuffisance des apports : une faute de gestion ?

L’insuffisance des apports : une faute de gestion ?

le 01 avril 2015 17h00 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire L’importance de bien déterminer le montant de son capital social fait régulièrement la une de la jurisprudence française. Bien que libéralisé par loi, le montant minimal du capital social n’est plus, dans certaines formes sociales comme les SARL et les SAS, déterminé par le code de commerce, lequel laisse aux créateurs d’entreprises une totale liberté....


Lire la suite de L’insuffisance des apports : une faute de gestion ?

L’ancien dirigeant peut faire une offre de reprise à la barre du tribunal

L’ancien dirigeant peut faire une offre de reprise à la barre du tribunal

le 18 mars 2015 10h00 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire Lorsque l’entreprise connaît des difficultés, elle est souvent contrainte de déposer son bilan. Elle est alors placée en redressement judiciaire voire en liquidation judiciaire. La procédure de redressement judiciaire est destinée à permettre la poursuite de l’activité de l’entreprise, le maintien de l’emploi et l’apurement du passif (art. L. 631-1 du code de commerce). ...


Lire la suite de L’ancien dirigeant peut faire une offre de reprise à la barre du tribunal

Comment se défendre contre une requalification en dirigeant de fait ?

Comment se défendre contre une requalification en dirigeant de fait ?

le 14 janvier 2015 10h00 | par Sébastien Robineau | 0 commentaire C’est à cette question qu’a dû répondre le directeur salarié d’une PME dont la trajectoire a conduit cette dernière en liquidation judiciaire. Le liquidateur judiciaire de cette entreprise a tenté de poursuivre le directeur salarié en comblement du passif de l’entreprise perdue. Cette action, désormais remplacée par l’action pour insuffisance d’actif, permet au liquidateur judiciaire de poursuivre les dirigeants de droit (ceux qui figurent sur l’extrait Kbis) et les dirigeants de fait (ceux qui se sont comportés comme des dirigeants de droit sans pour autant figurer sur l’extrait Kbis) afin de les voir personnellement condamnés au paiement des dettes que la liquidation judiciaire n’a pas permis d’apurer....


Lire la suite de Comment se défendre contre une requalification en dirigeant de fait ?

La responsabilité civile personnelle du gérant

La responsabilité civile personnelle du gérant

le 25 juin 2014 10h00 | par Sébastien Robineau | 1 commentaire Le gérant d’une SARL est personnellement et civilement responsable des fautes qu’il commet dans l’exercice de ses fonctions, lorsque ces fautes sont séparables de ses fonctions et qu’elles lui sont personnellement imputables. Cette formulation bien obscure résulte de la jurisprudence qui a, au fil du temps, construit cette responsabilité civile personnelle du dirigeant d’entreprise. Mais que faut-il comprendre par « faute séparable de ses fonctions » et par « faute personnellement imputable » ?...


Lire la suite de La responsabilité civile personnelle du gérant

Page 1 sur 212

Ailleurs sur le web

Contenu proposé par Taboola

A propos du blog

Comprendre les enjeux juridiques de la vie des entreprises est devenu une nécessité pour tout entrepreneur. A l’appui de cas concrets dont ont eu à connaître les juridictions françaises ou à partir de situations particulières qui ont trouvé une réponse sans avoir à emprunter la voie du contentieux, ce blog sur le droit des affaires met à la portée de tous les subtilités d’un domaine aussi vaste que technique.

A propos de l’auteur

Sébastien Robineau

Philippe Flamand Sébastien Robineau est docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il est spécialiste de droit des sociétés, ce qui ne l'empêche pas de garder un regard critique sur les principaux domaines du droit des affaires ! Il est le fondateur du cabinet Homère. Il intervient en Corporate / M&A et en fiscalité. Il assiste des clients français et internationaux, parmi lesquels il compte des clients institutionnels comme Sciences Po Paris, l'Autorité des Marchés Financiers, l'UGAP, la société Destination Ile de Ré, la société Hérault Aménagement, la société Territoire 34, la CCI de Région Nord de France ou le Grand Port Maritime de Marseille.

Commentaires récents
Retour vers le haut de page