Le nouveau Renault Captur ne tient pas ses promesses

Philippe Flamand, publié le

 

90899_2017_Essais_Presse_Nouveau_Renault_CAPTUR_et_Nouveau_Renault_CAPTUR (1024x530)

Le Renault Captur est joli, sympa, rigolo, malicieux, c’est entendu.  Bien dessiné, doté d’une boite à gant géante et coulissante, d’une banquette arrière également coulissante et rabattable (un tiers-deux tiers) il apparaît comme une alternative ludique au break Clio. Le petit crossover urbain se relooke (nouvelles teintes, nouveaux coloris intérieurs) et propose pour la première fois une version luxueuse « Initiale Paris ». Hélas la promesse n’est pas tenue. Si le confort est correct, la finition est médiocre avec des plastiques durs sur la planche de bord, des cuirs de sièges « glissants », le tout pour un tarif prohibitif. Coté mécanique c’est également décevant : le nouveau moteur diesel dCi 110 chevaux qui nous avait séduit sous le capot de la Clio nous a paru ici anémique sur de longs trajets. Quant à la tenue de route elle apparaît perfectible de même que  le freinage très médiocre. Bref pas de quoi pavoiser.

Modèle essayé : Renault Captur dCi 110 Initile Paris. Tarif : à partir de 25 400 euros. Tarif gamme essence à partir de 17100euros. Tarif gamme diesel à partir de 19 600 euros.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

1 commentaire

cmoiencor

J’ai eu un captur ancienne génération ce n’était déjà pas terrible à part le look extérieur. exemple : les aerateurs intérieurs qui même fermés envoie de l’air extérieur sur la main qui tient le volant. très désagréable en hiver. bref viré vite fait.


Répondre

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page