Opel Insignia Country Tourer: l’élégance en quatre roues motrices

Philippe Flamand, publié le

C’est désormais devenu un must du genre: les gros breaks familiaux se transforment moyennant quelques adaptations techniques et esthétiques (hausse de la garde au sol, protections de soubassements, passages de roues et bas de caisse en plastique) en véhicule tous chemins à vocation rurale.

All road chez Audi, Cross country chez Volvo, Alltrack chez Volkswagen ou encore Crosstourer chez Citroën.

Opel suit le mouvement et rebaptise son Insignia break restylé en Country Tourer avec transmission intégrale à la clef.

Résultat : un superbe vaisseau amiral, beau, spacieux et très confortable. Les réglages des amortisseurs ont été revus, idem pour les bras de suspension et la direction. La Belle dispose toujours de série d’un châssis à suspension pilotée offrant trois modes de conduite (normal, sport, confort) qui procure un véritable agrément de conduite, admirablement servi par le moteur diesel bi turbo de 195 chevaux très coupleux et la boite auto à 6 rapports.

La mise à jour intérieure a installé un solide écran tactile au centre de la planche de bord doté d’un pavé de commande également tactile mais peu ergonomique. Perfectibles également le système GPS (le nôtre était en panne) et le système radio (buggé au démarrage).

En revanche l’équipement de série et les packs optionnels sont très généreux aussi bien du point de vue sécurité  que confort : régulateur de vitesse adaptatif avec freinage automatique, surveillance d’angles morts, phare directionnels adaptatifs, lecteur de panneaux  etc…. Le tout pour la coquette somme de 45 130 euros majorée d’un malus de 2 200 euros.

Tarifs

Moteurs diesel à partir de 41 580 euros

 Modèle d’essai : Opel Insignia Country Tourer Cdti biturbo 195 ch bva 4X4

Tarif : à partir de 45 130 euros

Bonus/Malus : 174 gr de CO2/km + 2200 euros

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page