Le Hyundai IX35 se refait une beauté

Philippe Flamand, publié le

Dans une offre de SUV de gamme moyenne désormais pléthorique sur le marché, le Hyundai IX35 tient solidement sa place.

Disponible en deux ou quatre roues motrices comme la plupart de ses concurrents, il gagne encore en séduction par le léger restylage de cet automne : nouvelle calandre, jolis phare en amandes avec LED et projecteurs bi Xenon.

Ce demi-frère coréen du Kia Sportage est d’abord un véhicule européen conçu et développé dans le centre de R & D de la marque à Rüsselsheim en Allemagne et produit dans l’usine de Nosovice en République tchèque.

Plutôt joli de l’extérieur, ce SUV est vraiment sympa à l’intérieur avec un habitacle, simple, élégant et bien dessiné. Rien de révolutionnaire mais une planche de bord harmonieuse, très lisible, sans chichi. L’ergonomie des commandes est parfaite, la simplicité d’emploi du grand écran tactile déstressante, et la conduite de cette familiale urbaine se fait tout en douceur.

Les ingénieurs ont soigné la direction et les suspensions, et le confort du véhicule tant physique (avec des sièges accueillants) que sonore  a augmenté pour le bien-être des occupants. Le Nouveau ix35 est en outre équipé du système FLEX STEER de Hyundai, qui permet de choisir son mode de conduite (confort, normal, sport) pour faire varier le degré d’assistance et la réactivité de la direction.

La boite manuelle à six rapports est agréable, le moteur essayé (2 litres turbo diesel de 136 chevaux) qui devrait assurer le gros des ventes fait son boulot sans rechigner et la transmission à quatre roues motrices (une version 2 roues motrices est disponible) renforce la sécurité sur routes glissantes.

En prime des équipements généreux (toit en verre ouvrant panoramique, système de stationnement automatique, ouverture et démarrage sans clef mais pas de surveillance des angles morts), un grand coffre et une sobriété de bon aloi même sans dispositif stop and start. Le tout pour des tarifs raisonnables avec une garantie cinq ans.

 

Tarifs

Moteur essence à partir de 21 950 euros

Moteurs diesel à partir de 26 150 euros

 

Modèle d’essai :

Hyundai ix35 2.0 crdi 136 4wd

Tarif : à partir de 30 750 euros

Bonus/Malus : 145 gr de CO2/km + 300 euros

 

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page