Citroën DS5 200THP Sport Chic BVM6 : image de marque

Philippe Flamand, publié le

La vie d’un essayeur de voitures est souvent faite de rencontres à l’improviste sur un parking avec un admirateur, non pas de l’individu conduisant mais du véhicule conduit. Et en la matière la DS5 suscite bien des intérêts. « C’est vrai qu’elle est belle ! » serait la phrase qui revient alors le plus souvent dans ces échanges laudateurs. Et c’est un fait que la plus grande des sœurs DS en impose par son design recherché.

Nous avions salué à juste titre lors de la sortie de la DS5 cette très belle réussite automobile qui a permis à Citroën de renouer avec son glorieux passé.

Essayé une nouvelle fois cet été sur la distance (loin et longtemps) l’ex voiture présidentielle (François Hollande a troqué son modèle hybride pour une plus classique Citroën C6 qui a d’ailleurs désormais disparu du catalogue de la marque) a confirmé tout le bien que l’on pensait d’elle mais laissé également transparaître ses défauts.

Rien à dire du point de vue mécanique (moteur turbo essence de 200 chevaux, tenue de route, freinage….), satisfaction marquée pour l’ergonomie du poste de conduite (du cockpit serait plus juste eu égard à la dimension futuriste de l’habitacle), l’équipement, la beauté des sièges en cuir, de la planche de bord, des trois panneaux vitrés du toit panoramique….

Satisfecit aussi pour l’affichage tête haute, le levier de vitesse en hauteur, la molette de commande sur la console centrale, le petit volant avec méplat, le frein de stationnement entièrement automatique tout comme les feux de route.

En revanche le confort reste indigne d’une Citroën et sur longs parcours la fatigue se fait sentir (même avec le siège conducteur massant mais malheureusement par sur la totalité du dos comme chez Volvo….).

Mauvais points également pour l’absence de signal d’angle mort dans les rétroviseurs ou de régulateur de vitesse adaptatif, pour la très médiocre visibilité arrière pénalisée par le becquet disgracieux, pour l’absence de vide poche et de supports de bouteille ou boites de boisson, pour l’espace réduit aux places arrière (même si le coffre lui est imposant).

Et surtout, surtout, carton rouge pour l’absence de bouton extérieur d’ouverture du coffre que l’on ne peut actionner que de l’intérieur ou avec la télécommande (alors que le véhicule est doté d’un système de démarrage et d’ouverture sans clefs) !

Tarifs

Moteurs diesel à partir de 30 150 euros

Moteurs essence à partir de 30 750 euros

 

Modèle d’essai :

Citroën DS5 THP 200 Sport Chic BVM6

Tarif : à partir de 38 650 euros

Bonus/Malus : 155 gr de CO2/km + 1000 euros

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

3 commentaires

ROLLAND

Une rectification concernant votre « carton rouge » : il y a bien un bouton extérieur pour l’ouverture du coffre sur Citroën DS5. Il est situé dans le bouclier arrière, juste au-dessus de la plaque de police.
Le véhicule que vous avez essayé doit faire partie des premiers exemplaires qui en étaient dépourvu. Mais depuis début 2012, toutes les DS5 en sont équipées !


Répondre

ROLLAND

Rectification concernant votre carton rouge : il y a bien un bouton extérieur pour l’ouverture du coffre. Il est situé sur le bouclier arrière, juste au-dessus de la plaque de police. Le véhicule de votre essai doit faire partie des premiers exemplaires, qui en étaient effectivement dépourvus. Mais depuis début 2012, toutes les DS5 en sont équipées !


Répondre

LLD Citroën

excellent design extérieur comme intérieur à mon goût. dommage pour le confort, c’est vrai qu’on était habitué à beaucoup mieux visiblement. merci pour ce test


Répondre

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page