Nouvelle Mazda 6 : tout simplement une très belle voiture

Philippe Flamand, publié le

Mazda nous a habitués depuis longtemps à l’excellence mécanique avec des voitures discrètes, plutôt bien finies, agréables à conduire. Malheureusement vendues chez nous en petites quantités et du coup méconnues.

L’arrivée du CX-5 au printemps 2012 dans la gamme du constructeur nippon a marqué une véritable rupture dont on peut espérer qu’elle va booster sa notoriété.

Premier fleuron de la nouvelle technologie Skyactiv (moteurs, transmissions et châssis innovants) ce SUV a d’emblée marqué des points en affirmant ses grandes qualités de confort, d’équipement, de maniabilité et surtout de performances mécaniques pour offrir au final un réel plaisir de conduite.

Mazda renouvelle cet exploit avec son nouveau haut de gamme, car la nouvelle Mazda 6 en impose.

D’abord sur le plan du design avec une ligne héritée du dessin du concept car Mazda Shinari dévoilé en 2010. Un design KODO (« l’âme du mouvement », dixit le constructeur) qui se distingue notamment par la persistance de l’arrondi à une époque où l’angle aigu revient en force dans l’univers automobile : signe distinctif, le galbe apparent des ailes avant qui n’est pas sans rappeler le coupé RX-8.

La « 6 » réussit également le pari esthétique souvent difficile de décliner son élégance aussi bien en quatre portes qu’en version break en proposant au final une très belle familiale racée.

À l’intérieur le soin apporté à la qualité des matériaux et à la finition est en harmonie avec cette image.

Spacieux, l’habitacle sobre et luxueux s’inspire à l’évidence du savoir-faire allemand : très beaux cuirs, plastiques moussés, inserts imitation bois. Les commandes éclairées en blanc (très chic !) sont d’une ergonomie remarquable et l’équipement et à la mesure de l’ambition avec notamment les must technologiques du moment pour l’aide à la conduite : régulateur de vitesse adaptatif, avertisseur d’obstacle frontal, avertisseur de changement de ligne, alerte de véhicule en approche (dans les angles morts ou par l’arrière), gestion automatique des feux de route et système de phares directionnels adaptatifs, systèmes d’aide au freinage intelligent….

Enfin les moteurs essayés – 4 cylindres essence atmosphérique 2,5 litres de 192 ch et 4 cylindres diesel 2,2 litres à double turbo de 175 ch – sont à la fois sobres et puissants couplés à une boîte automatique 6 vitesses à simple embrayage remarquable.

Surtout les mécaniques Mazda sont très économes à la fois en carburant et en rejets de CO2. Et ce grâce à plusieurs astuces technologiques en particulier un taux de compression extrêmement élevé sur le moteur essence, un système stop and start efficace et le dispositif i-ELOOP, pour « Intelligent Energy Loop » (boucle d’énergie intelligente). Un système permettant de récupérer l’énergie au freinage (sur le modèle de ce qui existe chez d’autres constructeurs comme par exemple BMW) et de la transformer en électricité qui alimente directement (via un condensateur, sans passer par la batterie) la climatisation ou le système audio, et évite ainsi un redémarrage prématuré du stop and start. À la clef une réduction de 10 % de la consommation de carburant, selon Mazda.

 

 

J’aime bien : sa ligne à la fois sportive et statutaire

J’aime pas : l’absence d’affichage numérique de la vitesse

Tarifs

Moteurs essence à partir de 32 250 euros

Moteurs diesel à partir de 28 500 euros

 

Modèles d’essai :

Mazda 6 berline 4 portes 2,5 L Skyactiv-G- 192 ch BVA6

Tarif : à partir de 37 000 euros

Bonus/Malus : 148 gr de CO2/km + 400 euros

Mazda 6 Wagon 2,2 L Skyactiv-D 175 ch BVA6

Tarif : à partir de 36 100 euros

Bonus/Malus : 129 gr de CO2/km 0 euros

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page