Nouveau Ford Kuga : impressionnante !

Philippe Flamand, publié le

La mode est aux SUV, urbains, compacts, 2 ou 4 roues motrices, plus ou moins spacieux, plus ou moins familiaux, plus ou moins confortables et agréables à conduire.

Le Ford Kuga premier crossover compact de la marque américaine pour le marché européen lancé en juin 2008 vient de se refaire une beauté.

Concurrent direct des SUV de gamme moyenne type Volkswagen Tiguan, Toyota Rav4 ou Renault Koleos, le Kuga nouveau cru est une excellente surprise. Non pas que la génération précédente ait déçu, mais le modèle millésimé 2013 en impose par ses très nombreuses qualités.

Côté design le lifting lui a apporté une touche d’élégance indéniable. A l’intérieur le look de la planche de bord typée Ford Europe (celui du Ford Escape, appellation nord américaine du véhicule, est bien plus sobre) conserve des allures coréennes disgracieuses avec les désormais habituels reproches adressés à la multiplicité peu ergonomique des commandes ou à l’écran exigu du système d’affichage…

Mais ces critiques sont de bien peu de poids à peine a-t-on démarré le véhicule. Car le Kuga impressionne immédiatement par sa douceur de conduite, son confort, sa boîte automatique Powershit à double embrayage digne des meilleures du marché, son moteur diesel 2,0 litres TDCi de 140 chevaux parfaitement silencieux, tonique, nerveux, même s’il manque un peu de puissance sur de longs trajets.

En l’espace de quelques minutes on est à bord du Kuga comme un coq en pâte, un poisson dans l’eau, un oiseau sur la branche….Bref  bien dans son élément.

Après quelques kilomètres les commandes s’apprivoisent, ce que l’on trouvait moche devient acceptable, l’ergonomie jugée médiocre l’est moins et l’on s’habitue avec facilité au bon fonctionnement de tous les systèmes d’aide à la conduite. Et en la matière le Kuga est richement doté à commencer par la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’éclairage intelligent (commutation automatique entre feux de route et de croisement), l’Active City Stop (détection des risques de collision et freinage automatisé à basse vitesse), le BLIS (système de surveillance des angles morts), le Lane Keeping Aid (aide au maintien dans la file et alerte de franchissement de ligne)… Cerise sur le gâteau en option un hayon à ouverture mains libres par un simple mouvement du pied passé sous le pare-chocs.

Après quelques jours, on a bien du mal à se séparer de ce remarquable SUV à la tenue de route parfaite grâce à une transmission intégrale intelligente.

J’aime bien : son moteur tonique

J’aime pas : le design de la planche de bord

Tarifs

Moteurs essence à partir de 24 990 euros

Moteurs diesel à partir de 32 250 euros

 

Modèle d’essai : Kuga Titanium 2.0 TDCi 140CH FAP Powershift 4X4

Tarif : à partir de 32 850 euros

Bonus/Malus : 154 gr de CO2/km 1000 euros

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page