NISSAN JUKE 1.6 DIG-T 4X2 et KIA SPORTAGE 2.0 CRDI ACTIVE 4X2 Deux SUV taillés pour la ville

Philippe Flamand, publié le , mis à jour à

Nissan Qashqai, Dacia Duster, Ford Kuga, Renault Koleos… Le marché des SUV explose en France. Les immatriculations de 4×4 – n’en déplaisent aux écolos de tous poils – ont augmenté de 42 % l’an passé dans l’Hexagone.
En tête des ventes des 4×4 à…2 roues motrices. Des berlines quoi, avec un joli look de baroudeur mais destinées à rouler principalement dans les rues de nos villes.
Au rayon des ces ersatz de tout terrain, deux nouveautés, essayées en versions 4X2 mais disponibles également en véritables 4X4.

Tout d’abord le Nissan Juke. Adorable petit bolide citadin au look décalé évoquant (pourquoi pas ?) une grenouille manga.Ça passe ou ça casse!
Doté de quatre portières inaperçues à première vue (la poignée arrière est dissimulée dans le montant façon Alfa), ce drôle de SUV jouflu pourrait bien faire concurrence au Mini Countryman.
Plutôt spacieux à l’intérieur, il se révèle extrêmement maniable en extérieur. Son moteur essence 1.6 DIG-T turbo à injection (190 ch) fait des merveilles.
Pas très confortable le SUV nippon est plutôt bien fini et bien équipé en version haut de gamme (Tekna) avec notamment GPS doté d’un écran couleur tactile, caméra de recul, accès et démarrage mains libres et programme de conduite NDCS. (Nissan Dynamic Control System). Ce dernier gère le mode de conduite (normal, sport, eco) en agissant sur les performances du moteur et sur la direction. Bon évidemment quand on a 190 chevaux sous le capot difficile de ne pas privilégier le mode sport pour s’amuser.
En prime un affichage rigolo sur le cadran central du système façon jeu vidéo : au menu des informations sur la consommation de carburant et un compteur G-force indiquant « les forces d’accélération agissant horizontalement et verticalement sur le véhicule pendant l’accélération, le freinage et dans les virages » dixit le manuel d’utilisation du véhicule. Et ça sert à quoi ? Ben… à rien, c’est ça qui est fun…
Kia Sportage 3e génération
Le Kia Sportage ne s’est pas contenté d’un simple lifting esthétique. Le nouveau SUV coréen est…nouveau. « Plus long, plus large, plus bas que son prédécesseur » affirme le dossier de presse qui sacre ce SUV urbain « crossover Techno-Design de nouvelle génération ».
Pour autant pas d’emballement ! Certes ce franchisseur de trottoir à plutôt bonne mine. La troisième génération a bien évolué côté design avec une face avant de caractère et une poupe qui ressemble étrangement à celle d’un Volkswagen Tiguan. A croire que le responsable du design de Kia Motors Corporation, Peter Schreyer, est un ancien du groupe VW. Comment ? C’est le cas ? Ah bon !
L’habitacle est spacieux, bien fini, sans ostentation et sans glamour. Grand coffre, sièges confortables, équipement généreux.

Le Sportage bénéficie en outre d’une mécanique sympathique – moteur 2 litres CRDI de 136 ch – mal servie hélas par une boite à la commande dure et imprécise et par une tenue de route pas top.

Toutefois ce qui fait la qualité « familiale » du Sportage nuit également un peu à son agilité urbaine. Une peu encombrant dans les embouteillages parisiens le Coréen est plus à l’aise sur les routes de campagne. Dès lors mieux vaut ne pas hésiter à choisir une version quatre roues motrice pour 1 700 euros de plus. Histoire de s’amuser vraiment sur le sentiers.

NISSAN JUKE 1.6 DIG-T 4X2
Tarifs : à partir de 17 500 euros
Note globale : 15/20

– Agrément de conduite : 17/20 (moteur, puissance, couple, commandes de boîte, ergonomie, direction, maniabilité, visibilité…
– Sécurité : 16/20 (freinage, tenue de route)
– Équipements de sécurité : 17/20 (ABS, esp, etc… airbags, phares, régulateur/limiteur de vitessse…
– Confort : 14/20 (sièges, suspension…
– Equipements de confort : 20/20 (GPS, bluetooth, radar de stationnement, caméra de recul)
– Volume : 10/20 (espace habitacle, volume de chargement du coffre)
– Esthétique : 16/20
– Budget : 9/20 consommation, bonus-malus, prix d’achat, options…

KIA SPORTAGE 2.0 CRDI ACTIVE 4X2
Tarifs : à partir de 27 290 euros
Note globale : 15/20

– Agrément de conduite : 15/20 (moteur, puissance, couple, commandes de boîte, ergonomie, direction, maniabilité, visibilité…
– Sécurité : 14/20 (freinage, tenue de route)
– Équipements de sécurité : 14/20 (ABS, esp, etc… airbags, phares, régulateur/limiteur de vitessse…
– Confort : 12/20 (sièges, suspension…
– Equipements de confort : 20/20 (GPS, bluetooth, radar de stationnement, caméra de recul)
– Volume : 14/20 (espace habitacle, volume de chargement du coffre)
– Esthétique : 17/20
– Budget : 13/20 consommation, bonus-malus, prix d’achat, options…

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page