Seat Altea Ecomotive : Olé !

Philippe Flamand, publié le

SEAT ALTEA.jpg

Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas pris le volant d’une Seat. Erreur réparée à la faveur d’un essai express programmé chez la marque ibérique. « Vous cherchez une nouveauté ? J’ai un Altea 1.6 TDI FAP disponible » m’a glissé le responsable du parc presse au téléphone. Parfait ! Le petit monospace compact est désormais disponible avec le bloc moteur à injection par rampe commune (105 ch) déjà présent sous le capots des Volkswagen Golf et Audi A3. Moins bruyant et plus véloce que l’ancien 1.9 TDI à injecteurs-pompe du groupe Volkswagen. Bilan après quelques heures d’embouteillages urbains et une escapade autoroutière : globalement positif. Surtout en ville. Le modèle essayé boxe dans la catégorie entrée de gamme en termes de finitions (version Reference : entre autres lacunes d’équipements pas d’allumage automatique des phares, ni de détecteur de pluie, mais bon, rien à dire à ce niveau de tarifs…). La présentation est plaisante, les sièges confortables et d’un bon maintien, la suspension pas trop ferme, les commandes bien disposées. La position surélevée au volant est agréable sur parcours urbain. Mention très bien pour la direction très souple et la boîte à vitesse parfaitement étagée et d’une très grande douceur de commandes. Extérieurement l’Altea est sobre, plutôt discrète avec néanmoins un joli coup de crayon pour le dessin latéral mais un arrière un peu lourdingue. L’esthétique intérieure joue elle aussi sur le registre du minimaliste avec une console centrale beaucoup trop volumineuse. « C’est moche, ça fait camion ! » a tranché ma belle-mère….L’auto-radio CD s’affirme également comme un défenseur des commandes a minima (un seul bouton, pas de touches numérotées pour la programmation des stations, tout se fait au volant, et un fonctionnement tout sauf intuitif….). Côté mécanique pas grand chose à dire : en ville le petit diesel est largement suffisant, tonique, réactif, il fait bien son boulot. Grâce au système Stop and Start de la version Ecomotive la consommation frôle le ridicule (officiellement 4,5l/100km) et les rejets de CO2 sont forment réduits (119 g/km soit un bonus fiscal de 100 euros). Sur route les 105 ch sont un peu justes et le monospace manque franchement de couple dans les rapports supérieurs. A éviter pour faire de longs parcours autoroutiers.

Seat Altea 1.6 TDI FAP Ecomotive, à partir de 21340 euros

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page