Honda Accord : l’essence d’une routière

arnaud, publié le

La Honda Accord 2.4 vit un peu dans l’ombre de la 2.2 turbodiesel, au tempérament ultra-énergique. Avec son moteur de 200 chevaux, mais un couple un peu haut placé, elle donne sa pleine mesure en version boîte automatique. Avec pour point fort une forme de légèreté très féline.

Pas facile, la vie de moteur atmosphérique, sous le capot d’une gamme de routières. Surtout quand la famille compte un surdoué turbodiesel, comme c’est le cas chez Honda, avec les 2,2 litres de 150 chevaux.

Vu la vivacité de celui-ci, en accélération et plus encore en reprises, j’avoue : j’étais un peu dubitatif en tournant la clé de contact de ll’Accord 2.4 essence. Ses 200 chevaux lui donnent l’avantage en puissance, mais pas sur le plan ou couple pour les relances à bas régime. La sonorité finement métallique ne me rassurait qu’à moitié. La boîte automatique très linéaire guère plus, les premières accélérations pas davantage…

C’est en me lissant dans le trafic sur route et autoroute que j’ai compris la philosophie de la belle ! Elle est adepte de la fluidité dynamique. Plus coureuse de 1  500 mètres que sprinteuse musclée. Rien ne lui convient mieux que les trajets prolongés, avec variations de terrain ou dans la densité du trafic. Là elle répond au doigt et à l’oeil, avance, prend ses distances, se décale d’une foulée légère, s’adapte au train avec touojours la possibbilité de hausser un peu le rythme pour éviter les bousculades, etl’impression de pouvoir ainsi continuer ainsi longtemps, très longtemps.

Les occupants ne demandent que cela, tant, par ailleurs, l’homogénéité du châssis, le confort et l’équipement rendent les trajets agréables. Cette mécanique sans aucun doute conçue pour les Etats-Unis, marché de prédilection des Honda essence, fait finalement merveille aussi chez nous. Si vous ne goûtez guère le diesel, voici assurément une berline premium à découvrir.

Note : 16/20

Honda Accord 2.4 : à partir de 36 600 euros.

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page