Renault Laguna Coupé : chapeau !

arnaud, publié le

Avec son look de séductrice, façon sportive chic, la Renault Laguna  Coupé fait immédiatement oublier les débats que suscite encore aujourd’hui la version berline. Au volant, la surprise est encore plus agréable. L’ami Philippe Flamand a eu, dans notre équipe, la primeur du nouveau vecteur d’image de la marque au Losange. Il a été conquis !

La nouvelle Laguna III – berline ou estate – en a laissé plus d’un sur sa faim. Moi le premier. Banalité des lignes passe partout, semblables en moins bien à celles de sa devancière ; confort encore un peu rustique, présentation intérieure en nets progrès mais encore en-deçà des standards allemands…. Essayée en version mazoutée (2litres dCi de 175 ch) et upgradée (finition Initiale) le break au losange nous avait toutefois bluffé par ses réelles qualités routières et le brio de sa mécanique (L’Entreprise n° 266 d’avril 2008). Avec son coupé, Renault change de dimension. Trente ans après la Fuego…

D’abord sur le plan esthétique. Il y a longtemps que je n’avais pas craqué pour une française, à l’exception notable des Citroën C5 et C6. Avec la Laguna trois portes la séduction fonctionne à plein dès le premier regard. Les designers s’en sont donné à cœur joie : pureté des galbes et des lignes de caisse ; face avant d’une douce férocité au sourire de squale, avec quelque chose d’italien entre Ferrari et Maserati (on peut difficilement faire mieux comme modèles) ; une poupe ramassée à l’allemande….La Belle ne passe pas inaperçue, c’est le moins que  l’on puisse dire.

Au volant le plaisir est à l’avenant. Les quatre roues directrices optionnelles (2 000 euros) font glisser la voiture sur des rails, même à vitesse excessive dans des courbes pas vraiment faites pour cela. Le moteur, V6 essence de 240 chevaux est majestueux, à la manière d’un fauve domestiqué : à la fois puissant et docile, souple et nerveux, admirablement servi par une boite automatique à six vitesses d’une très grande précision. Côté confort, cette fois-ci rien à dire, l’amortissement est parfait et les sièges généreux.

Côté équipement il y a pléthore comme il se doit à ce niveau de finition. Points forts de ce coupé à la française un coffre pas ridicule (423 litres) et deux vraies places arrière malgré un gabarit passe partout. Un vrai plus par rapport à son rival tricolore, le coupé Peugeot 407, mastoque, qui, au volant, offre une très mauvaise visibilité aussi bien avant qu’arrière et semble avoir été conçu pour des géants nordiques. Enfin côté prix la Laguna reste raisonnable avec un budget démarrant juste en-dessous de 32 000 euros (contre 40 000 euros pour un coupé Mercedes CLK, 35 000 euros pour un coupé BMW série 3). Racé, élégant, sportif et classe, le coupé Laguna est même parvenu à nous faire regarder d’un œil neuf ses sœurs plus roturières et finalement pas si moches que cela… Un autre exploit !

Renault Laguna coupé à partir de 31900 euros, Laguna coupé 3,5 V6 Initiale, 45.050 euros.

 

http://www.renault.fr/central/media/Laguna-coupe-D91/galerie-media/galerie-photos/att00072594/pp_laguna_coupe_432x331_photo3.jpg

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

8 commentaires

jec

Et au niveau des ventes ?
Nous ne voyons pas beaucoup de laguna coupé sur nos routes … succès en demi teinte ?
CDLT
JEC


Répondre

Avatar de legleux

legleux

je ne voit pas beaucou de laguna coupe non plus et c’est dommage j’ai recu la mienne le 30 janvier et je jure que c’est une exellente voiture j’ai le modele gt et le moteur est une bombe je suis parisien et dans paris tout le monde se retourne sur mon passage bravo a renault qui ai pour moi le meilleur constructeur vive la france et vive renault


Répondre

Phil

Il est certain que l’on verra moins de Coupé Laguna que de Clio sur nos routes. Son prix et son côté exclusif conviennent à moins de consommateurs. De plus les délais de livraison sont assez conséquents (stocks en baisse, usine et fournisseurs au ralenti, …). Ce magnifique coupé, qui n’a que l’A5 comme véritable rivale, devrait néanmoins apparaître sur nos routes au fil des mois. Ceci est mon avis.


Répondre

Collab

Au cas où cela intéresserait quelque’un : un Coupé Laguna III pour 23.160 euros seulement ! http://autos.collaborateur.free.fr/frames/occasion/collaborateur.voiture.renault.coupe_laguna_iii.black_edition.a56BN0Ox8422.php


Répondre

Avatar de MotorChtis

MotorChtis

Le Coupé 406 était super et ce nouveau Coupé Laguna est vraiment réussi : quelle classe, quelle élégance ! A voir l’annonce ci-dessus il semble même accessible : à vérifier tout de même ! Mais bon il parait que les collaborateurs ont des réductions intéressantes. En tout cas félécitions aux designers de Renault qui nous ont fait un des plus beaux coupés du moment.


Répondre

Avatar de Steve

Steve

Très beau coupé ! Merci à Renault de nous faire un peu réver en ces temps de morosité.


Répondre

Avatar de Olivier

Olivier

J’adore mon coupé Laguna! Performant, dynamique, sobre, silencieux, confortable et… quelle ligne! La classe. Que du bonheur!


Répondre

Avatar de Yves

Yves

Je suis d’accord , elle est très belle et ça fait longtemps que je n’ai pas craqué pour une voiture française : La fuego , la 406 coupé , et maintenant la laguna coupé . Je vais en commander une mais j’hésite entre noir et gris cassiopé .
Si vous avez un avis je suis preneur
Merci d’avance


Répondre

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page