Dodge Journey SXT : du fun (low cost) pour vos passagers

arnaud, publié le

Que va-t-il advenir de Chysler et Dodge ? La crise economique fait peser bien des incertitudes sur l’avenir des marques americaines. Dommage, car le groupe avait depuis un peu plus de deux ans accumule les offres originales. Avec notamment des familiales orginales. Derner exemple en date : la Dodge Journey. Un monospace low cost avec une allure de SUV : simple, ludique et vraiment, vraiment pas cher.

 

Le moteur 2.0 CRD que l’on retrouve sous le capot de la Dodge Journey est la mecanique a tout faire de la gamme Chrysler-Dodge. Pas un foudre de guerre, surtout quand il doit animer une caisse aussi volumineuse que celle du Journey. Mais ce n’est pas le propos. Pour bien comprendre la derniere generation des familiales du groupe Chrysler, Il faut admettre qu’elles ne sons pas concues pour le plaisir du conducteur au sens traditionnel du terme. Celui-ci repose traditionnellement sur le temperament du moteur et le dynamisme du comportement. De ce point du vue, ces americaines sont bien loin de leur meilleures concurrentes : moteurs a la sonorite rugueuse, delivrant juste ce qu’il faut de puissance de facon lineaire, comportement placie, avec des trains avant peu incisifs. On est dans le domaine du service minimum : vous avez ce qui est necessaire pour vous fondre dans le trafic quotidien d’une Frtance automobile devenue bien policee, ni plus, ni moins.

 

Le pilote qui demeure en vous s’ennuiera bien vite. Mais le pere de famille que vous etes devenu, lui, se rejouiira de rouler en famille dans ces "voitures a vivre" a l’anglo-saxonne. J"avais eu l’occasion de l’ecrire a propos du dernier Chrysler Grand Voyager, le Journey en offre une autre version, en version sept placesn et plus abordables. 

Vos passagers apprecieront d’abord l’espace interieur, les multiples espaces de rangement, la modularite avec la derniere rangee de sieges arrieres qui se retractent dans le plancher en un tournemain. Le look d’enfer donnera a tout le monde l’impression de rouler dans un rassurant 4X4. La finition interieure, un peu cherap a priori, s’averera partique a l’usage car elle vous evitera de stresser en pensant au montant des degats si vos juniors prennent leur gouter a bord.

 

Bref, vous prenez bien vite vos aises en roulant sans "prise de tete". Pour combien de temps ? C’est la seule crainte qui demeurait au terme de cet essai. Quelques petits couacs electriques au moment de redemarrer apres une pause sous une pluie diluvienne, et la fragilite de la peinture laissent a penser que le prix canon de ce "crossover" s’explique sans doute aussi par des concessions en matiere de qualite de fabrication. Le groupe Chrysler a deja bien des soucis. Esperons qu’I’ll saura s’epargner une crise de confiance en matiere de fiabilite.

 

Dodge Journey SXT : à partir de 29 200 euros

AILLEURS SUR LE WEB

Contenu proposé par Taboola

Commentez cet article

Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez la charte des commentaires

Aucun commentaire

A propos du blog

Philippe Flamand

Philippe Flamand Le blog auto de Philippe Flamand, rédacteur en chef du magazine L'Entreprise.

Voir leurs profils

L'ENTREPRISE SUR LE WEB

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]

Catégories
Derniers commentaires
Archives

Retour vers le haut de page